Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

À Saint-Denis, "blouses blanches et gilets jaunes, c'est le même combat !"

-
Par , France Bleu Paris

Le personnel hospitalier de l'hôpital Casanova de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) était appelé à manifester une nouvelle fois, ce jeudi, pour réclamer un meilleur salaire et des moyens supplémentaires. Comme chaque semaine, les soignants ont été soutenus par des gilets jaunes.

Manifestation du personnel hospitalier devant l'hôpital Casanova de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) le 11 juin 2020
Manifestation du personnel hospitalier devant l'hôpital Casanova de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) le 11 juin 2020 © Radio France - Hajera Mohammad

Dominique, gilet jaune de la première à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), ne manque jamais les manifestations de soignants organisées dans sa ville, chaque mardi devant l'hôpital Delafontaine et chaque jeudi, devant l'hôpital Casanova, car pour lui, "blouses blanches, gilets jaunes, c'est le même combat !"

Des revendications communes

Ce jeudi 11 juin, les infirmiers, médecins, agents hospitaliers de Casanova ont de nouveau distribué des tracts devant leur établissement, à la mi-journée, pour réclamer toujours plus de moyens humains, matériels, mais aussi un meilleur salaire et de meilleures conditions de travail. Malgré les annonces du gouvernement et le lancement du Ségur de la Santé pour l'hôpital, "rien n'a changé", assure Muriel, ergothérapeute et représentante du syndicat Sud. 

Aujourd'hui, les revendications des soignants et des gilets jaunes se rejoignent, assure-t-elle, la colère aussi,"dans la difficulté de payer les factures, de finir la fin du mois, d'avoir un travail éreintant". Diane, collègue infirmière à Delafontaine, salue la présence de ces gilets jaunes car "la période Covid a été très dure pour tout le monde, c'est un combat qu'il faut mener au sens large".

"Un combat à mener au sens large" - Diane, infimière

Jean-Pierre et Dominique, gilets jaunes de Saint-Denis, venus soutenir les soignants de l'hôpital Casanova qui manifestent le jeudi 11 juin 2020
Jean-Pierre et Dominique, gilets jaunes de Saint-Denis, venus soutenir les soignants de l'hôpital Casanova qui manifestent le jeudi 11 juin 2020 © Radio France - Hajera Mohammad

Relancer le mouvement des gilets jaunes ?

Jean-Pierre, gilet jaune de Saint-Denis, espère que cette convergence des luttes permettra au mouvement de se relancer avec, pourquoi pas, de nouvelles manifestations dans la rue à la rentrée : "En septembre, ça doit chauffer ! Infirmières, médecins, jeunes, handicapés, vieillars, tout le monde dans la rue, on doit être tous ensemble !" 

D'ici là, le prochain rendez-vous pour Jean-Pierre et ses camarades gilets jaunes est déjà fixé : ce sera le mardi 16 juin pour la journée de mobilisation nationale du personnel hospitalier. 

À Saint-Denis, "blouses blanches, gilets jaunes, c'est le même combat !"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess