Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

À Saint-Florent-sur-Cher, la distribution de produits locaux séduit de nouveaux consommateurs

-
Par , France Bleu Berry

La consommation de produits locaux séduit de plus en plus. À Bourges et Saint-Florent-sur-Cher, une plateforme met en relation les producteurs et les clients.

fruits d'été
fruits d'été © Radio France - © Photo : Letterberry/ Adobe Stock

Connaissez-vous le Locavor ? L'idée est simple : vous adhérez gratuitement, vous commandez sur Internet des produits locaux et vous venez les retirer à un point de distribution dans une commune. Dans le Cher, l'initiative séduit de plus en plus. Un nouveau Locavor a vu le jour à la fin du confinement à Bourges. Une cinquantaine de membres participent déjà à l'aventure. Et à Saint-Florent-sur-Cher, cela fait un an et demi que le Locavor existe. "Les producteurs locaux font des produits merveilleux, il faut donc les aider", souligne Aurélie Malassenet,  responsable des deux Locavors.

Une prise de conscience depuis le confinement

À Bourges et Saint-Florent-sur-Cher, près de 80 producteurs locaux berrichons proposent de très nombreuses spécialités. "On a 1 000 références à Saint-Florent et entre 700 et 800 à Bourges. Des légumes, des fruits, de la cosmétique, du lait, des œufs", énumère Aurélie Malassenet. Pendant le confinement, il y a eu de nombreux nouveaux adhérents. "À Saint-Florent-sur-Cher, on est passé de 50 commandes par semaine à 150. Le Covid a fait naître chez certaines personnes des envies de manger local : des familles, des jeunes, des retraités. Je pense que ça n'est pas qu'un effet de mode, ça va durer dans le temps", précise la responsable des Locavors.

Christelle passait déjà des commandes avant le confinement. Mais ça a quand même été une prise de conscience. "Je connais les produits, je sais que c'est de qualité, je sais que le produit est bon. C'est super important d'avoir une régularité dans les produits et les producteurs. Les prix vont être plus chers qu'en grande surface mais c'est un bon complément", explique cette fidèle cliente. "C'est important de bien manger. On le fait pour nous, pour notre santé, pour nos enfants", ajoute Solène.

Un soutien massif pour les producteurs locaux

Pour les producteurs locaux, cette plateforme est un avantage. Cela permet de convaincre de nouveaux clients, espérer les voir sur des marchés ou en vente directe sur leur site de production. "Ils font de très bons produits mais souvent ce sont de mauvais communicants", estime Aurélie Malassenet. "On leur rend ce service de les mettre en avant. Sur le site, il y a le nom du producteur, la description du produit. Je suis juste là pour faire la logistique. Mais le cœur, c'est le producteur. Ça leur permet de créer un maillage territorial", précise-t-elle.

Il n'y a pas de pertes : les commandes sont passées à l'avance, le paiement se fait par Internet très rapidement. "Je tiens vraiment à soutenir l'économie locale. C'est pas simple en Berry en ce moment, on souffre quand même beaucoup donc c'est une bonne initiative. On peut rien faire si on n'a pas de producteurs locaux", conclut Christelle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess