Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Confinement : une attestation dérogatoire "de soutien aux commerçants" à Saint-Jean-de-Luz

-
Par , France Bleu Pays Basque

La ville de Saint-Jean-de-Luz multiplie les marques de soutien aux commerces indépendants. Site internet pour développer le "click and collect", chèques cadeaux, campagne de promotion vidéo ou encore une attestation dérogatoire de sortie créée sur mesure par la mairie.

A Saint-Jean-de-Luz, la mairie crée une attestation dérogatoire "de soutien aux commerçants" pendant le reconfinement.
A Saint-Jean-de-Luz, la mairie crée une attestation dérogatoire "de soutien aux commerçants" pendant le reconfinement. © Radio France - Solène de Larquier

En attendant une potentielle réouverture des commerces jugés "non-essentiels" le 1er décembre si le gouvernement donne son accord, les initiatives locales se multiplient pour aider les indépendants. A l'image de la ville de Saint-Jean-de-Luz. La mairie a créé un site internet en mai dernier, au premier déconfinement. L'objectif de saintjeandeluz.boutique : recenser tous les commerces de la ville qui compte tout de même près de deux kilomètres de rues piétonnes commerçantes. La plateforme en compte 589. Avec le reconfinement, la ville a ajouté deux nouveaux onglets pour afficher les commerces qui proposent le "click and collect" et ceux qui livrent à domicile. Leur nombre augmente de jour en jour. A l'écriture de ces lignes, mardi 17 novembre, 73 boutiques proposaient le "click and collect" et 53 la livraison.  Le site recense également les restaurants, en précisant ceux qui font de la vente à emporter, ainsi que des producteurs locaux. 

Une attestation dérogatoire de déplacement luzienne

La ville de Saint-Jean-de-Luz a aussi créé une attestation de déplacement dérogatoire qui s’intitule "Je soutiens mon commerce de proximité." Le principe : avec cette attestation, les Luziens se déplacent dans le délai (une heure) permis par le confinement pour aller retirer des commandes chez les commerçants de proximité et bénéficier d'une heure de stationnement gratuit en surface.

Une campagne de promotion humoristique et des bons d'achats

A cinq semaines de Noël, la ville lance aussi une campagne de promotion humoristique : une vidéo publiée chaque semaine sur les réseaux sociaux en détournant la publicité d'une célèbre marque d'assurance. La première vidéo fait la part belle aux boutiques de jouets et de livres. Une production dont est fier Eric Soreau, adjoint au maire en charge du commerce : "C'est une production de la ville en association avec le cinéma et les commerçants, ça montre qu'on peut nous aussi communiquer même si l'on n'est pas un géant du web." 

L'élu insiste ensuite sur la période charnière pour les commerces indépendants : "Noël représente une grande partie du chiffre d'affaires, d'autant plus qu'on a à Saint-Jean-de-Luz des boutiques de cadeaux, des librairies, du prêt-à-porter... Il faut vraiment les faire vivre car ils font partie de l'âme de notre ville." Et pour encourager les achats locaux, la mairie finance jusqu'à Noël une partie des chèques cadeaux à dépenser sur Saint-Jean. Pour les particuliers : pour 30 euros achetés, la ville offre 10 euros supplémentaires et pour les entreprises, 100 euros achetés apportent 15 euros offerts.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess