Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Tous Apprentis

Tous Apprentis : à Saint-Julien-Chapteuil, le chef Aurélien Vidal a des difficultés pour trouver des candidats

lundi 28 mai 2018 à 9:44 Par Géraldine Marcon, France Bleu Pays d'Auvergne

À l’occasion de la journée spéciale de l’apprentissage sur France Bleu et France 3 ce 28 mai 2018, gros plan sur un chef d'entreprise qui a du mal à trouver des apprentis. Aurélien Vidal est cuisinier en Haute-Loire et pour lui le recrutement est souvent compliqué.

Aurélien Vidal est chef cuisinier à Saint-Julien-Chapteuil en Haute-Loire.
Aurélien Vidal est chef cuisinier à Saint-Julien-Chapteuil en Haute-Loire. © Radio France - Géraldine Marcon

Saint-Julien-Chapteuil, France

Depuis le CAP jusqu’au diplôme d’ingénieur, l'apprentissage attire toujours plus de jeunes depuis les années 2000, en 2016, la France comptait 400.000 apprentis. Parmi les secteurs qui font beaucoup appel à l'apprentissage, celui de l'hôtellerie restauration, avec 11% des contrats signés, c'est la deuxième filière pourvoyeuse d'apprentis derrière le bâtiment. 

Deux apprentis dans l'équipe 

La plupart des jeunes qui s'orientent dans ce secteur évoluent dans des entreprises de moins de 50 salariés,  comme celle d'Aurélien Vidal. Ce jeune chef travaille dans l'établissement familial à Saint-Julien-Chapteuil en Haute-Loire au sein d'une équipe d'une dizaine de personnes. Tous les deux ans, il part à la recherche d'apprentis, un en salle et un en cuisine, et il rencontre des difficultés. Pour Aurélien, c'est la nature même de ces métiers qui rend le recrutement difficile, "c'est des métiers durs qui demandent énormément de rigueur, de la passion, et du coup des jeunes qui soient motivés."

Pourtant l'activité de l'établissement est intéressante pour un jeune en formation, avec un restaurant de type bistrot et un restaurant gastronomique, la palette des apprentissages est large. Et Aurélien Vidal tient à ce que les nouveaux venus se sentent à leur place, "quand un apprenti vient, j'aime bien qu'il vienne faire quelques jours déjà dans l’entreprise pour voir si l'entreprise lui correspond, et voir si il nous correspond."

La concurrence des centres urbains

L'autre obstacle pour l'établissement de la famille Vidal, situé au cœur de la Haute-Loire, c'est la situation géographique. "Les jeunes viennent moins chez nous que dans les grosses villes parce qu'il y a moins de choses à faire qui leur correspondent.  Tout ce qui est sorties ici, il faut aller au Puy et quand on est jeune on n'a pas forcément le permis. (...) je pense que ça reste toujours un obstacle pour qu'ils viennent chez nous" explique-t-il.  

Trouver un apprenti peut donc être long et compliqué, le garder jusqu'au bout de son contrat, en général deux ans, est aussi difficile, Aurélien a déjà vu des jeunes abandonner. Une situation qui est loin d'être exceptionnelle un rapport de l’Inspection générale des affaires sociales publié en juin 2015 relevait que 27 % des contrats d’apprentissages commencés en 2011-2012 avaient été rompus avant leur terme.Dans le secteur de l'hôtellerie restauration, le taux grimpe à 38,5%. 

Les apprentis en France. - Visactu
Les apprentis en France. © Visactu - VIsactu

"Tous Apprentis" sur France Bleu et France 3

À l’occasion de la journée spéciale de l’apprentissage, les 44 stations du réseau France Bleu et les 24  antennes régionales de France 3 consacrent ce lundi 28 mai une journée découverte à cette filière qui connaît un succès grandissant auprès des 16-25 ans. Informations pratiques, portraits et interviews d’apprentis et d’employeurs, reportages dans des centres de formation, invités… 

en savoir plus Tous apprentis !