Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

A Ste Menehould, un boulanger propose des galettes solidaires

jeudi 4 janvier 2018 à 19:46 Par Aurélie Jacquand, France Bleu Champagne-Ardenne

L'Epiphanie c'est ce dimanche ! Et si vous achetez votre galette dans la Marne, à Ste Menehould, dans la boulangerie de Claude Commandoux, vous ferez une bonne action puisque pour chaque galette vendue, un euro sera reversé au Secours Populaire.

Claude Commandoux espère vendre environ 600 galettes solidaires
Claude Commandoux espère vendre environ 600 galettes solidaires © Radio France - Aurélie Jacquand

Claude Commandoux est un boulanger engagé. Du fond de son fournil, place d'Austerlitz à Ste Menehould, il fabrique des galettes des rois depuis déjà plusieurs semaines, mais cette année il a voulu faire davantage que de faire plaisir aux papilles de ses clients : "L'Epiphanie, pour moi c'est la notion de partage, donc si cet argent peut faire un peu de bien à la société...", dit-il timidement.

C’est le fabricant de fèves Panessiel, une entreprise française basée à Grenoble, qui a démarché sa boulangerie et Claude a accepté de jouer le jeu : cacher des fèves aux couleurs du Secours populaire dans ses galettes des rois et surtout verser 1 euro par galette à l’association. Claude Commandoux a commandé 600 fèves, ce qui pourrait donc se concrétiser en 600 euros reversés. Un véritable don parce que le prix de ses galettes n’a pas augmenté pour autant, Claude continue de les vendre au poids.

L'opération est menée pour la troisième année dans toute la France (80 boulangers participent), mais c'est une première dans la Marne et Claude Commandoux est le seul boulanger à participer, ce que regrette Michel Hureaux, secrétaire départemental du Secours Populaire de la Marne : "Nous on baigne dedans, mais on se demande si les gens se sentent concernés par ces questions de solidarité. Ce n'est pourtant pas quelques chose qui paraît impossible de reverser 1 euro, mais il faut encourager ce boulanger !", dit-il.

Il y a cinq fèves à collectionner. Chacune représente une des actions du Secours Populaire - Radio France
Il y a cinq fèves à collectionner. Chacune représente une des actions du Secours Populaire © Radio France - Aurélie Jacquand

Le secours Populaire aide 1 500 bénéficiaires dans la Marne : "Et ce ne sont pas les actions qui manque, entre aider les gens à se nourrir, mais aussi à s'habiller, ou même pour leur offrir des sorties culturelles... ça nous coûte de l'argent, or la pauvreté ne va pas en baissant alors que nos aides extérieures, elles, diminuent", poursuit Michel Hureaux.

Chaque année en France, 30 millions de galettes sont vendues pour l'Epiphanie. 542 000 gâteaux seront dégustés dans le département de la Marne.