Économie – Social

À Val-de-Reuil, Sanofi investit 170 millions d'euros pour produire plus de vaccins

Par Delphine Garnault et Sixtine Lys, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu jeudi 12 octobre 2017 à 19:02

Le site de Val de Reuil emploie 2400 salariés
Le site de Val de Reuil emploie 2400 salariés © Maxppp - maxppp

170 millions d'euros vont être investis pour agrandir le site de Sanofi à Val-de-Reuil (Eure), a annoncé l'entreprise jeudi. Le groupe veut y développer la production de vaccins antigrippaux. Cet agrandissement pourrait entraîner la création de plusieurs centaines d'emplois, selon le maire.

A l'approche de la saison de la grippe hivernale, Sanofi sort le grand jeu. 170 millions d'euros vont être investis pour agrandir le site de Val-de-Reuil. L'entreprise veut y développer la production de vaccins antigrippaux. L'entreprise l'annonce dans un communiqué publié ce jeudi.

C'est un batiment tout neuf qui va voir le jour pour l'usine de Val-de-Reuil qui compte 2.400 salariés. Le site est d'ores et déjà leader mondial dans le secteur des vaccins contre la grippe et entend bien le confirmer avec cet investissement. Il va servir à produire le vaccin antigrippal le plus récent de Sanofi, le Vaxigrip Tetra, déjà distribué dans 20 pays. Avec cet agrandissement, le géant pharmaceutique pourra étendre l'approvisionnement à 70 pays sur six continents.

500 emplois supplémentaires" - Marc-Antoine Jamet, le maire de Val de Reuil

Plus de production, est ce que cela signifie davantage d'emploi ? Pas de précisions de la part de l'entreprise pour le moment. Mais selon le maire de Val de Reuil, Marc-Antoine Jamet, cela pourrait entraîner à terme la création de 500 postes supplémentaires, de l'intérim et des CDD, en tout cas pour débuter. Ce nouveau batiment, une deuxième usine à part entière, devrait commencer à produire à partir de 2022. "C'est une bonne nouvelle" estime donc l'élu.

Pour rappel, selon l'OMS, les épidémies de grippes saisonnières causent entre 3 et 5 millions de cas de maladies graves par an.