Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Économie – Social

A Vallière, les habitants décident de leur futur restaurant

dimanche 27 janvier 2019 à 6:04 Par Céline Autin, France Bleu Creuse

Depuis le 20 décembre, les habitants de la commune de Vallière sont appelés à donner leur avis sur le type de restaurant qui pourrait s'installer dans le bourg. Ils ont jusqu'au 30 janvier.

Le sondage est disponible sur le site internet de la mairie de Vallière
Le sondage est disponible sur le site internet de la mairie de Vallière - ©Copie d'écran Mairie de Vallière

Vallière, France

Imaginer tous les contours d'un futur restaurant près de chez soi : c'est un peu ce que propose la mairie de Vallière aux habitants de sa commune. 

Dans un sondage disponible en ligne, les administrés doivent se prononcer sur le genre de cuisine, le type de formule ou encore le prix du repas du nouveau restaurant qui pourrait s'installer dans le bourg. Plus important encore, ils doivent évaluer leur propre fréquentation. "On s'est dit : qu'est-ce que les gens attendent ? Parce que souvent les gens réclament des commerces, mais en réalité, on s'aperçoit que ces mêmes personnes ne les fréquentent pas vraiment après", explique Valérie Bertin, la maire de Vallière.

Assurer la pérennité du projet

Sans restaurant depuis plus de six ans, les habitants de Vallière, ainsi que les touristes de passage l'été ont réclamé un nouveau restaurant à la mairie. "La municipalité a souhaité reprendre la main", assure Valérie Bertin. "On ne peut intervenir que s'il y a une carence de l'initiative privée, et c'est le cas."

C'est un moyen de faire comprendre à nos habitants qu'on est à leur service. Valérie Bertin

La mairie met à disposition un bâtiment communal pour la création de ce restaurant, mais avant d'engager des travaux de rénovation importants, elle entend mieux cerner les attentes et les envies de ses habitants. "On veut que le projet aboutisse et qu'il soit pérenne. On voit trop souvent des restaurants communaux qui n'arrivent pas à garder le gérant", affirme Valérie Bertin. Si le bâtiment est communal, la mairie compte sur un porteur de projet privé pour investir dans le projet. "On veut que la personne s'implique aussi : ce sera son lieu de travail après tout.

Un précédent à Vallière

Inhabituelle, l'initiative a un précédent sur la commune. Valérie Bertin raconte : "Il y a vingt-cinq ans déjà, la question s'était posée avec la fermeture de la station-service du village. La commune avait déjà pris le relais en installant une station-service communale. C'était un équipement nécessaire, on s'en rend bien compte aujourd'hui."

La consultation sur la création du restaurant se termine le 30 janvier. La mairie assure avoir reçu déjà beaucoup de réponses, en main propre, par courrier ou par mail.