Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dans les petites villes, les commerces de proximité ont la côte depuis le déconfinement

-
Par , France Bleu Occitanie

Les commerces de proximité des petites villes attirent davantage de clients pour les fêtes : un effet de la crise sanitaire et du confinement. À Villefranche-de-Lauragais en Haute-Garonne, les commerçants constatent une hausse de la fréquentation.

Le centre-ville commerçant de Villefranche-de-Lauragais
Le centre-ville commerçant de Villefranche-de-Lauragais © Radio France - Flore Catala

Les commerces de proximité ont la côte pour les fêtes de fin d'année : le librairie, le caviste, ou la boutique de vêtements du centre-ville sont préférés aux centres commerciaux ou à internet pour les achats de Noël cette année. Un effet de la crise sanitaire et du confinement, où les Français ont été incités à soutenir les petits commerçants très touchés par les fermetures. 

Dans la rue principale de Villefranche-de-Lauragais, près de 5.000 habitants, la librairie-papeterie Ejea note ainsi une fréquentation inhabituellement haute, même pour une période de Noël. "C'est la course !" souffle Rémy, l'un des deux gérants de l'enseigne, affairé à s'occuper des clients qui défilent. "Il y a plus de monde que d'habitude. Des gens qui viennent parce qu'ils ne veulent pas qu'on ferme, qui viennent par solidarité. D'autres personnes qui veulent arrêter Amazon, qui disent avoir envie d'un service de proximité. Et puis il y a aussi nos clients classiques qui achètent un peu plus que d'habitude"

Les commerçants constatent donc un effet confinement et crise sanitaire, qui change un peu la manière de faire ses courses pour les cadeaux de Noël malgré la proximité avec Toulouse, les centres commerciaux de Labège et Saint-Orens ou le village des marques de Nailloux. "Tout le monde aura un cadeau acheté chez un commerçant de Villefranche-de-Lauragais" déclare Valérie, une habitante de la commune. "Je vais chez chacun des commerçants parce que je tiens à les aider"

Ces gestes de solidarité mettent du baume au cœur des commerçants, qui traversent une période difficile en raison de la crise sanitaire. "Ça fait du bien" avoue Céline, salariée d'une enseigne de vêtements dans le centre-ville. "Vu le contexte on a besoin de voir qu'il y a une partie de la population qui joue le jeu, qui est sensible au fait que les achats d'aujourd'hui sont nos emplois de demain"

Malgré les hausses de fréquentation notées par la plupart des commerçants, tous s'accordent à dire que les mois perdus de confinement ne seront pas rattrapés, même si l'activité connaît un rebond bienvenu. Mais la plupart gardent le sourire et l'espoir de voir leur clientèle rester aussi fidèle dans les mois à venir. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess