Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Lacs : les employés de l'abattoir de Boischaut formés au bien être animal

-
Par , France Bleu Berry

Temporairement fermé après le scandale provoqué par une vidéo de l'association L214, l'abattoir de Boischaut, dans la commune de Lacs (Indre) reprend petit à petit son activité. Il a été contraint à des changements pour se mettre aux normes.

L'abattoir du Boischaut, sur la commune de Lacs dans l'Indre
L'abattoir du Boischaut, sur la commune de Lacs dans l'Indre © Radio France - Aurore Richard

Lacs, France

L'abattoir de Boischaut reprend petit à petit son activité. La préfecture a imposé sa fermeture temporaire en novembre 2018 après la diffusion d'une vidéo de l'association de défense des animaux L214. Elle montrait les conditions d'abattage des animaux, jugées inhumaines et pas hygiéniques. 

L'activité a repris depuis juillet dernier mais de façon minime : uniquement un jour de travail par semaine. A partir de janvier 2020, elle devrait reprendre progressivement jusqu'à 100%, sous la gestion de la SCIC (société coopérative d'intérêt collectif) des viandes du pays de la Châtre. 

Des formations sur le bien-être animal et les bonnes pratiques d'abattage

Cette reprise d'activité est conditionnée au respect de la réglementation et de l'amélioration des conditions d'abattage des animaux. Des actions ont été mises en place dans ce sens, comme le détaille Arnaud Labesse, éleveur bovin à Chassignolles et président de la SCIC. Des formations sur le long cours ont été dispensées : _"I_l y a un réseau au niveau national qui dispense des formations sur le bien-être animal et sur les bonnes pratiques en matière d'abattage, à destination des opérateurs sur chaîne. Aujourd'hui, aucune anomalie n'est notée par les services vétérinaires lors des journées d'abattage" affirme Arnaud Labesse. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu