Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Accord conclu pour la construction de deux usines d'éoliennes au Havre : 750 emplois à la clé

lundi 15 octobre 2018 à 16:00 Par Antoine Sabbagh, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

La bonne nouvelle a été annoncée ce lundi après-midi : le Grand Port Maritime du Havre et l'industriel Siemens Gamesa ont conclu un accord pour l'installation de deux usines de constructions d'éoliennes en mer. L'activité pourrait débuter en 2021 avec à la clé 750 emplois directs et indirects.

Les éoliennes qui seront fabriquées au Havre seront directement emmenées par bateau en mer
Les éoliennes qui seront fabriquées au Havre seront directement emmenées par bateau en mer © Maxppp - Olivier Corsan

Le Havre, France

Au printemps, on a craint que le projet échoue. La faute aux annonces du gouvernement qui souhaitait renégocier à la baisse les tarifs de rachat de l'électricité produite par les 6 parcs éoliens en projet. Mais finalement l'accord a été conclu entre le Grand Port Maritime du Havre et le leader mondial de la construction d'éoliennes en mer Siemens Gamesa.

"Le projet prévoit le développement d'un complexe industriel pour la fabrication d'éoliennes offshore dans le port du Havre. Le complexe alimentera les parcs éoliens en mer de Dieppe-Le Tréport, Saint Brieuc et Yeu-Noirmoutier, ainsi que les futurs projets éoliens en mer en France et en Europe", explique la société dans un communiqué de presse. Chacun de ces 3 parcs doit accueillir 62 éoliennes.

Les deux usines seront construites sur le quai Johannès Couvert

Concrètement deux usines vont être construites au Havre sur le quai Johannès Couvert. "L'une fabriquera les pales des éoliennes et l'autre ce qu'on appelles les nacelles, c'est en fait la turbine, le moteur de l'éolienne, que l'on retrouve dans sa partie. A la clé, en exploitation, nous tablons sur la création de 750 emplois directs et indirects. Sans compter les emplois induits par le chantier", explique le porte-parole de Siemens Gamesa.

Le calendrier prévoit un début des travaux à la mi-2020 pour une mise en service de l'usine en 2021. "Mais ça c'est si tout va bien, poursuit le porte-parole. S'il y a des retards, ou des recours dans les 3 projets de parc éolien pour lesquels nous allons travailler (Dieppe-Le Tréport dont l'enquête publique débute ce mardi, Saint-Brieuc et Yeu-Noirmoutier), cela pourrait décaler notre calendrier". Mais des travaux préparatoires au chantier ne devraient pas tarder à débuter au Havre.

Siemens Gamesa ne communique pas le montant de son investissement havrais.