Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Accord post-Brexit : le soulagement d'Airbus

-
Par , France Bleu Occitanie

Le "no deal" évité, le patron d'Airbus se dit satisfait de l'accord trouvé entre l'Union européenne et le Royaume-Uni. Après de longues négociations, les deux parties sont arrivées à un accord de libre-échange post-Brexit.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Andy Rain

Un accord a enfin été trouvé ce jeudi entre l'Union européenne et le Royaume-Uni au sujet du Brexit. Une sortie de l'UE sans accord été redoutée pendant plusieurs mois, mais ce scénario a finalement été évité. Un soulagement pour Airbus. Le patron du géant aéronautique, Guillaume Faury, a tweeté après l'annonce de l'accord pour se féliciter de la nouvelle : "Nous sommes ravis de continuer à travailler avec nos nombreuses parties prenantes dans un esprit de collaboration et de partenariat à long terme."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

En février dernier, quelques semaines après la sortie officielle du Royaume-Uni de l'Union européenne, Guillaume Faury avait pris la parole malgré le flou de la situation à cette période : "En cas de no deal, Airbus devra prendra des décisions douloureuses pour le Royaume-Uni. L'aéronautique est une industrie de long terme et nous pourrions être contraints de réorienter nos futurs investissements. Et ne vous y trompez pas, de nombreux pays adoreraient fabriquer les ailes des Airbus."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess