Économie – Social

Automobile : c'est en Haute-Saône que l'on achète le plus français

Par Olivia Chandioux, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu Besançon dimanche 18 septembre 2016 à 19:31

68,9% des véhicules neufs achetés en Haute-Saône sont des voitures françaises.
68,9% des véhicules neufs achetés en Haute-Saône sont des voitures françaises. © Maxppp - Denis Sollier

La Haute-Saône, le Doubs et le Territoire de Belfort sont sur le podium des départements les plus patriotes en termes d'achat de voitures neuves françaises. C'est le résultat d'une étude dévoilée par le magazine spécialisé "L'Argus".

Les Francs-Comtois, quand ils achètent des voitures neuves, achètent majoritairement français. La palme du patriotisme revient à la Haute-Saône où 68,9% des véhicules neufs sont de marque français. Elle est suivie de près par le Doubs, 68,6% et le Territoire de Belfort 67,6%. C'est le magazine consacré à l'automobile, L'Argus, qui dévoile ces chiffres et la carte de France des achats automobiles. Pour son étude le magazine a analysé les ventes aux particuliers entre janvier 2015 et juin 2016.

L'implantation des usines est déterminante

Ces bons chiffres en Franche-Comté s'expliquent en partie par la forte implantation dans la région des sites de production PSA. Cela crée un attachement pour la marque et favorise les ventes alentour.

Les Franc-Comtois sont fidèles aux constructeurs français. - Aucun(e)
Les Franc-Comtois sont fidèles aux constructeurs français. - L'Argus

Les Francs-Comtois sont fidèles aux constructeurs français (infographie : L'Argus)

Peugeot qui a tissé des liens très forts avec les populations de ses zones de production cartonne : 35,3% dans le Doubs, 32% dans le Territoire de Belfort et 29% en Haute-Saône. C'est un attachement historique, mais aussi économique. Dans un contexte économique difficile, privilégier une marque qui a ses sites de productions implantés dans la région c'est forcément penser aux emplois qu'il y a derrière. De manière générale explique le magazine L'Argus, les départements ruraux achètent plutôt français. Plus pratique, car on trouve dans ces territoires plus de concessionnaires français.

Peugeot plébiscité dans les quatre départements francs-comtois

La marque Peugeot est chez elle dans le Doubs et arrive largement en tête des ventes. Sochaux est le site historique de la marque en France. Même Citroën et Renault sont loin derrière.

Peugeot en tête dans le Doubs - Radio France
Peugeot en tête dans le Doubs © Radio France - Blandine Costentin

La Haute-Saône compte aussi un site PSA, à Vesoul et les marques du groupe sont les mieux placées dans ce département. Renault est également sur le podium.

Dans le bassin économique de Peugeot de nombreux automobilistes préfèrent acheter français. - Radio France
Dans le bassin économique de Peugeot de nombreux automobilistes préfèrent acheter français. © Radio France - Blandine Costentin

Dans le Territoire de Belfort, Peugeot est largement en tête des ventes aux particuliers avec près de 32%, loin derrière arrive Citroën (17,50%), puis Renault (10,84%). Dacia occupe un peu plus de 5% des ventes et DS 2,17%. Dans le Jura, c’est aussi Peugeot qui se vend le mieux avec un peu plus de 18% du total, suivi de près par Renault (16%). Dacia est 3e avec près de 11% des ventes. L’Allemand Volkswagen (9,15%) devance d’une courte tête Citroën (8,97%). DS ne fait pas recette avec 0,96% des ventes.

Mais acheter des voitures de marques françaises ne veut pas forcément dire que les véhicules sont fabriqués en France. Et inversement, quelques constructeurs étrangers fabriquent aussi certains modèles en France. Mais la majorité des Renault, Citroën et Peugeot vendues dans l'Hexagone sont encore fabriquées en France. Le label « Origine France Garantie » certifie que la moitié de la valeur du véhicule a été assemblée en France et qu'une partie de ses pièces a la même provenance.

Partager sur :