Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Acte 9 des "gilets jaunes" : les maires du Gier vont à la rencontre des manifestants

samedi 12 janvier 2019 à 20:50 Par Nerissa Hemani, France Bleu Saint-Étienne Loire

Environ 250 "gilets jaunes" ont marché de la Grand-Croix à Saint-Chamond ce samedi. Ils ont été rejoints en fin de cortège par les maires des deux communes. Un soutien précieux à quelques jours du grand débat national.

 Les maires (Divers Droite) de Saint-Chamond, Hervé Reynaud et de la Grand-Croix, Luc François ont rejoints les manifestants.
Les maires (Divers Droite) de Saint-Chamond, Hervé Reynaud et de la Grand-Croix, Luc François ont rejoints les manifestants. © Radio France - Nérissa Hémani

St-Chamond, France

Ce samedi environ 250 gilets jaunes du Gier ont marché de la Grand-Croix à Saint-Chamond. Deux heures de déambulation pacifique pour atterrir devant la permanence de la député LREM Valéria Faure-Muntian qu'ils ont recouverts de confettis. La député était invitée à venir discuter avec les "gilets jaunes" mais elle n'a pas fait le déplacement. En revanche ,Hervé Reynaud et Luc François, les maires (Divers Droite) de Saint-Chamond et de la Grand-Croix ont rejoints les manifestants.

"Je trouve qu'on se reconnecte avec les politique grâce aux maires avant on allait voir les député mais maintenant ils ne servent à rien" -- Ben, "gilet jaune" de Cellieu. 

La permanence de la député LREM Valérie Faure-Muntian recouverte de confettis à Saint-Chamond - Radio France
La permanence de la député LREM Valérie Faure-Muntian recouverte de confettis à Saint-Chamond © Radio France - Nérissa Hémani

Préparer le grand débat national

Sur la place Saint-Pierre à Saint-Chamond, les mains se serrent entre les "gilets jaunes" du Gier et les maires de la Grand-Croix et de Saint-Chamond. Les élus ne sont pas venus en campagne mais écouter les revendications comme celle de Cyril, porte parole du mouvement qui interpelle Hervé Reynaud. "On veut plus de référendum à question unique ! ". La réponse du maire Divers Droite est rapide : "le référendum est légitime, on peut se rejoindre sur des préoccupations. Les élus locaux et les gilets jaunes ressentent le même éloignement entre le national et le local".

Les dialogues entre les maires du Gier et les "gilets jaunes" ont débuté le 26 décembre dernier. Le 21 janvier, une délégation sera reçue à la mairie de Rive-de-Gier. 

"Pas de démarche politique" 

Le maire de St Chamond, Hervé Reynaud, se défend de toute récupération politique.  " Il n'y a pas de mouvement politique à créer on est très loin des européennes. Il n'y pas de démarche politique, il faut juste faire remonter les revendications pour que la loi corresponde à la réalité du terrain". Prochaine étape donc mardi 15 janvier pour le début du grand débat national souhaité par Emmanuel Macron.