Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dépistage massif chez Airbus Defence & Space après trois cas de variant Delta

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Après la détection de trois cas de variant Delta, anciennement variant indien du Covid19, le site d'Airbus Defence & Space propose à ses employés et à ses sous-traitants de se faire dépister et de se faire vacciner.

Un Airbus A380 en vol. (image d'illustration)
Un Airbus A380 en vol. (image d'illustration) © Radio France - Benjamin Fontaine

Trois collègues, salariés d'Airbus Defence & Space, sont d'abord tombés malades, il y a un mois. Testés positifs au Covid-19, ils sont ensuite isolés ainsi que leurs cas contacts. Depuis remis de la maladie, ils sont de retour au travail.

Mais le séquençage a révélé qu'ils avaient été infectés par le variant Delta, également appelé variant indien. Très contagieux, ce variant préoccupe : il cause notamment le maintien des mesures restrictives en Grande-Bretagne.  

Dépistage à l'aveugle et vaccination possible 

"Il n'y a pas d'épidémie", assure-t-on du côté de cette branche militaire et stratégique d'Airbus. Mais, conjointement avec l'Agence Régionale de Santé, l'entreprise toulousaine a proposé à ses collaborateurs de se faire dépister à l'aveugle, afin de savoir si des employés sont positifs asymptomatiques au virus et si oui, quels variants circulent ainsi sur le site du Palays. 

Une opération qui concerne "une population cible" et qui a débuté lundi 21 juin dans l'après-midi pour se poursuivre dans la semaine. Elle s'accompagne d'une campagne de vaccination, notamment assurée par le SAMU. La direction veut ainsi "inciter les salariés à se faire vacciner massivement", et notamment les plus jeunes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess