Économie – Social

Airbus : les ouvriers de Colomiers à la semaine de 42 heures pour livrer les A350 à temps

Par Jean Saint-Marc, France Bleu Toulouse mercredi 17 août 2016 à 19:37

Airbus doit produire 35 A 350 en seulement cinq mois
Airbus doit produire 35 A 350 en seulement cinq mois - Airbus

Depuis fin juillet les 1500 ouvriers de la chaîne d'assemblage du long courrier, à Colomiers, peuvent travailler jusqu'à huit heures en plus chaque semaine. L'avionneur doit produire 35 A350 en seulement cinq mois, alors qu'il n'a livré que 15 A350 depuis le début de l'année.

Travailler plus... Pour honorer le carnet de commande  ! Depuis fin juillet sur le site Louis Bréguet à Colomiers les 1500 ouvriers de la chaîne d'assemblage de l'A350 peuvent travailler jusqu'à 42 heures par semaine. L'avionneur toulousain doit augmenter les cadences pour combler les retards de livraison et éviter d'éventuelles pénalités de retard.

 "J'avais déjà vécu ça pour l'A320, au bout de deux ou trois accidents de voiture ça s'est arrêté !" – Olivier Lepenven, ouvrier chez Airbus

Ces heures sont majorées à 25% (c'est la loi !) mais elles ne sont pas forcément bien accueillies par les salariés. Olivier Lepenven est un des ouvriers de la chaîne d'assemblage de l'A350 (et militant cgt) : "on commence à 6h45 donc rajouter une heure deux heures c'est forcément se lever à 3 heures, 4 heures, ça a un impact physique ! J'avais déjà vécu ça pour l'A320, ça a duré une année mais au bout de deux ou trois accidents de voiture ça s'est arrêté ! Les gens s'endormaient au volant"

"On a une inquiétude par rapport à la loi Travail ! On va nous demander des efforts sans contrepartie"

 "Airbus doit montrer l'exemple et embaucher !" – Philippe Fernin de la CGT

Les 7000 embauches réalisées entre 2013 et 2014 chez Airbus n'ont donc pas suffi. Philippe Fernin délégué syndical CGT le déplore : "en 2015 les heures supplémentaires ont représenté l'équivalent de 180 emplois temps plein. Normalement elles doivent être utilisées pour faire face à l'imprévu. Airbus est une entreprise florissante, qui doit montrer l'exemple et embaucher !"

Cela pourrait durer jusqu'à la fin de l'année

La direction ne s'exprime pas sur le sujet mais, de source syndicale, l'adaptation des horaires pourrait durer jusqu'à la fin de l'année. Airbus, qui n'a livré que 15 A350 depuis le début de l'année, a pour objectif d'en produire 35 en seulement cinq mois !

FO, le syndicat majoritaire chez Airbus, était injoignable ce mercredi.

Partager sur :