Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Airbus met en pause sa production en Espagne, à cause du coronavirus

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

L'avionneur européen annonce ce lundi suspendre la majorité de ses activités en Espagne, après le renforcement des mesures sanitaires demandée par le gouvernement, face à l'épidémie de coronavirus.

Un avion Beluga, servant au transport des pièces détachées d'Airbus.
Un avion Beluga, servant au transport des pièces détachées d'Airbus. © Radio France - Mathieu Ferri

Airbus met en pause la majorité de sa production en Espagne au moins jusqu'au 9 avril. L'avionneur européen le précise par communiqué, ce lundi 30 mars, et explique que cette décision se conforme au renforcement des mesures sanitaires exigé par le gouvernement espagnol. Madrid a ainsi demandé l'arrêt de toute activité non-essentielle, pendant dix jours, pour lutter contre l'épidémie de coronavirus.

Le constructeur explique cependant que certaines activités subsisteront, comme les vérifications de sécurité des appareils, mais à un niveau minimum. Et avec toutes les mesures sanitaires pour protéger les employés du Covid-19.

Toutes les autres activités de l'aviation commerciale, d'Airbus Defence and Space et d'Airbus Helicoptères en Espagne sont elles mises en pause, pour ce qui concerne les ouvriers. Les employés en télétravail continueront de travailler à domicile.

Après cette annonce, l'action Airbus a chuté sur les places de marchés européennes. Le titre perdait 7,5 % à la Bourse de Paris, ce lundi à la mi-journée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu