Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Airbus va bien installer sa ligne d'assemblage A321 à Toulouse

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Le groupe aéronautique européen le confirme, ce mercredi 12 mai. Le projet, décalé de plusieurs mois, verra bien le jour à Toulouse. La ligne d'assemblage, pour la famille des A320, remplacera celle de l'A380.

Un Airbus A320 Neo, en 2014 à Toulouse-Blagnac.
Un Airbus A320 Neo, en 2014 à Toulouse-Blagnac. © Maxppp - GUILLAUME HORCAJUELO

Le constructeur aéronautique le confirme par communiqué, ce mercredi 12 mai : "Airbus a relancé son projet de modernisation des capacités industrielles pour les appareils de la famille A320 à Toulouse. Cette décision va permettre à Airbus d’accroître la flexibilité de son système global de production afin de répondre à la reprise du marché et à la demande future".

Le projet, déjà dans l'air, avait été reporté de plusieurs mois, notamment à cause de la crise du coronavirus. Mais désormais, Airbus fixe clairement le cap : "Cette chaîne d'assemblage final (FAL) modernisée et numérisée pour l’A320 et l’A321 remplacera l’une des FAL A320 actuelles à Toulouse.

Reconversion de la ligne d'assemblage de l'A380

Elle sera installée dans l'ancien site Lagardère de l'A380 et devrait être opérationnelle d'ici fin 2022. "Ce projet est aujourd’hui relancé, à la faveur d’une reprise du marché qui se dessine et d’un retour potentiel aux cadences de production d'avant-crise prévu entre 2023 et 2025 pour les avions monocouloirs" précise Airbus.

Le groupe explique les sites d'Hambourg (Allemagne) et Mobile (Etats-Unis) sont actuellement les seuls qui assemblent l’A321 dans le monde.

La famille A320 est "l'avion commercial le plus vendu au monde" rappelle Airbus, avec plus de 15.500 appareils vendus à plus de 320 clients, et plus de 5.650 appareils en carnet de commandes.

Nombreuses réactions

Depuis l'annonce par Airbus ce mercredi matin, les réactions sont nombreuses. "Tout le monde est bien content de l'accueillir à Toulouse", se réjouit ainsi Romuald, ouvrier sur la ligne de l'A320 à Colomiers, avec 24 ans d'ancienneté chez Airbus.

Chez Force Ouvrière, le premier syndicat du groupe, on se réjouit : "c'est vraiment une très très bonne chose pour Toulouse d'obtenir cet outil industriel", souligne ainsi Bertrand Mendez, délégué central.  Même tonalité pour Florent Veletchy de la CFTC, qui explique combien cette nouvelle ligne sera "moderne", en comparaison avec l'actuelle ligne d'assemblage de l'A320, vieillotte, au sein de l'usine Bréguet de Colomiers. Le syndicaliste insiste aussi sur l'importance stratégique de cette implantation à Toulouse : "on ne pouvait fabriquer des A321 qu'à Hambourg ou à Mobile (Etats-Unis). Pour l'avenir du site, et de l'emploi en France, c'était stratégiquement très important de faire de l'A321 à Toulouse".

Le ministre délégué aux transports Jean-Baptiste Djebbari va dans le même sens, et déclare sa "fierté" sur Twitter. "C'est une très bonne nouvelle pour tout le tissu industriel, et pour toute la région", souligne de son côté Mickaël Nogal, le député LREM de Haute-Garonne.

Pour Carole Delga, la présidente socialiste de la région Occitanie, "le développement de la production de l'A321 à Toulouse ouvre des perspectives importantes pour toute la filière".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess