Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Albert : grève levée chez le sous-traitant aéronautique SIMRA

-
Par , France Bleu Picardie

La CGT a obtenu des premières avancées dans les négociations avec la direction, avec notamment une base minimum de 1 700 euros d'indemnité par année d'ancienneté pour tous les salariés au moment de la fermeture de l'usine, prévue à la fin du mois de février.

Commencée la semaine dernière, la grève est levée ce mercredi 18 novembre à l'usine SIMRA d'Albert
Commencée la semaine dernière, la grève est levée ce mercredi 18 novembre à l'usine SIMRA d'Albert © Radio France - Alexandre Lepère

Après une semaine de mobilisation marquée par une manifestation, la grève est levée ce mercredi à Albert chez le sous-traitant aéronautique SIMRA. Touchée par la crise économique du coronavirus, l'usine qui emploie 124 salariés doit fermer à la fin du mois de février.

Accompagnés de leurs avocats, les salariés ont obtenu des premières avancées dans les négociations avec leur direction.  Ils sont désormais passés à une base minimum de 1 700 euros d'indemnité par année d'ancienneté, pour tous les salariés. La moyenne était de 425 euros d'indemnités par salarié, avant les négociations. 

Le congé de reclassement des salariés est aussi doublé, il passe de 4 à 8 mois au minimum. Mais la levée de la grève ne signifie pas encore la fin des négociations précise le délégué CGT Hervé Guillerme, qui réclame toujours de meilleures conditions de départ pour les salariés. Mais en attendant, le travail reprend sur le site de l'usine, rue Henry-Potez. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess