Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Albert-Méaulte : manifestation de 200 salariés du secteur de l'aéronautique, grève levée à SIMRA

-
Par , , France Bleu Picardie

Une mobilisation à l'appel de la CGT réunit 200 personnes ce vendredi 28 août à Albert pour dénoncer les licenciements à venir et la difficile situation des sous-traitants aéronautiques. Mais la grève des salariés de SIMRA a quand même été levée ce jeudi 27 août.

Le cortège des manifestants du secteur de l'aéronautique face à l’hôtel de ville d’Albert ce vendredi 28 août
Le cortège des manifestants du secteur de l'aéronautique face à l’hôtel de ville d’Albert ce vendredi 28 août © Radio France - Hortense Crépin

Déjà frappés par la crise sanitaire et économique du coronavirus, un peu plus de 200 salariés de différents sous-traitants aéronautiques ont manifesté ce vendredi 28 août à Albert. Une mobilisation à l'appel de la CGT, soutenue par la CFDT. Dans les rangs, des salariés de SIMRA,  3A, Laroche Industries ou encore Derichebourg, tous menacés à cause de la baisse de la production post-confinement. Partis de l'usine Stelia Aerospace à Méaulte, les manifestants ont rejoint la mairie d'Albert. Ils ont ensuite été reçus par le maire de la ville Claude Cliquet.

Dialogue retrouvé et reprise d'activité chez les salariés de SIMRA

En grève depuis le jeudi 20 août, les salariés de SIMRA ont repris le travail ce jeudi 27 août. Le dialogue a repris avec la direction, suite à un CSE organisé le même jour. Les salariés estiment avoir eu des "premières réponses" à leurs questions sur leur avenir. La direction a indiqué "la mise en place d'un chômage longue durée partiel, pour une durée de 6 mois." Les salariés de SIMRA, qui fabriquent notamment des planchers d'avions pour Airbus, ne savent toujours pas quand se termine exactement leur contrat de prestation avec Stelia Aerospace.

La manifestation des salariés du secteur de l'aéronautique à Albert, emmené par la CGT
La manifestation des salariés du secteur de l'aéronautique à Albert, emmené par la CGT © Radio France - Hortense Crépin

Au total, une centaine des 170 postes de l'usine SIMRA reste menacée. Une dizaine d'employés quitte l'usine chaque mois dans le cadre de la rupture conventionnelle de contrat. La direction du sous-traitant de son côté n'a pas encore communiqué publiquement sur le sort des salariés. Mais elle leur a déjà annoncée qu'il n'y aura plus que 126 salariés à compter de ce lundi 31 août, soit 44 de moins qu'au début de l'été

Les salariés de Simra font toujours pression sur leur direction à Albert
Les salariés de Simra font toujours pression sur leur direction à Albert © Radio France - Hortense Crépin
Choix de la station

À venir dansDanssecondess