Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Allonnes : en plein boom économique, la zone du Monné pourrait encore s'étendre

-
Par , France Bleu Maine

Aux portes du Mans, la zone du Monné est quasiment entièrement remplie. Cette ZAC est conçue comme un véritable poumon économique qui pourrait profiter aux habitants des environs. C'est pourquoi les acteurs politiques locaux envisagent une extension.

La plateforme logistique Prolians vient de commencer ses activités dans la ZAC du Monné, à Allonnes
La plateforme logistique Prolians vient de commencer ses activités dans la ZAC du Monné, à Allonnes © Radio France - Céline Autin

Entre 1.200 et 1.300 emplois, près de 155 hectares d'entreprises à perte de vue : aux portes du Mans (Sarthe), la zone du Monné est un poumon économique d'ampleur. Une nouvelle plateforme logistique, Prolians, vient d'ailleurs d'y commencer ses activités, séduite par des conditions plus que favorables. Les acteurs locaux misent sur des retombées pour l'emploi et envisagent une extension

Vers une extension de la zone du Monné ?

Malgré son étendue (155 hectares), il n'y a quasiment plus de places dans la ZAC du Monné, tout au plus "une dizaine d'hectares" souligne Youssef Ben Amar, adjoint au maire d'Allonnes en charge de la politique de la ville. "Cette zone était la seule à proposer autant de superficie aux entreprises, et c'est pour ça qu'elle s'est remplie aussi vite en deux ans." La mairie réfléchit maintenant, avec Le Mans Métropole, à une extension : "ça peut être, de près ou de loin, bénéfique pour les habitants", souligne l'adjoint. 

Un intérêt économique pas forcément conciliable avec l'écologie. Youssef Ben Amar se dit attentif à la question de la bétonisation des sols, sans résoudre pour autant la question : "il n'y a pas d'opposition. On doit penser aux populations en fragilité économique, mais aussi aux problématiques liées au changement climatique."

Des conditions favorables à l'implantation d'entreprises

Si la zone s'est aussi vite remplie, c'est que les entreprises ont pu bénéficier de conditions d'installations alléchantes. La plateforme logistique Prolians, l'une des dernières arrivées (octobre 2019), en est un exemple. "La mairie d'Allonnes a facilité notre accès au terrain, soit 24.000 mètres carrés", explique le responsable de la plateforme, Constant Faidherbe. 

Une politique volontariste défendue par Youssef Ben Amar : "On fait tout pour aller vite sur les autorisations de construction, les permis, quand ils sont gérés en interne." Un tapis rouge déroulé jusque dans la mairie : "Le maire rencontre toute entreprise qui s'installe sur la zone, pour leur rappeler qu'ils sont dans une dynamique économique locale."

La zone bénéficie aussi d'une excellente situation géographique, près des autoroutes. C'est clairement ce qui a intéressé Constant Faidherbe, de Prolians : "on livre les magasins de BTP dans toute la France, du Nord jusqu'à Bordeaux. L'accès est essentiel, et ça explique qu'il y ait autant d'entreprises de logistique au Monné." L'entreprise a commencé son activité (préparation et livraison) au mois de juin 2020.

Favoriser l'emploi local

La mairie d'Allonnes mise sur des retombées pour l'emploi local. Dans le cas de Prolians, "100% des employés viennent du Mans", indique Constant Faidherbe. La plateforme, qui fait travailler pour l'instant une cinquantaine de personnes, veut par ailleurs doubler ses effectifs d'ici la fin de l'année. Sont recherchés notamment des chefs d'équipe, des préparateurs et des caristes. Si vous souhaitez postuler, il faut le faire à cette adresse : sberrabah@gprhservices.fr

Une excellente nouvelle aux yeux de Youssef Ben Amar. Il espère voir voir Allonnes profiter de ces débouchés, grâce à une politique volontariste de la mairie : "Bien sûr, on n'a pas de garanties des entreprises. Mais certaines ont fait leur recrutement directement dans des salles municipales, mises à disposition gracieusement. Et ça marche souvent." Les entreprises sont également invitées à se rapprocher du Cube, un service local dédié à l'insertion. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess