Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une douzaine de restaurants du Gard ouvrent le midi pour les ouvriers du BTP

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Une quarantaine de députés signent une tribune dans le JDD pour demander la réouverture des restaurants le midi. Ils s'appuient sur l'exemple des établissements qui ont le droit d'ouvrir le midi pour les ouvriers du BTP. Une douzaine de restaurants du Gard ont signé cette convention.

Ces salariés du BTP mangent tous les midis au Gambrinus
Ces salariés du BTP mangent tous les midis au Gambrinus © Radio France - Mélodie Viallet

"Rouvrons les restaurants au déjeuner", voici le titre d'une tribune signée par une quarantaine de députés dans le Journal du Dimanche. Parmi eux deux Gardois  : Annie Chapelier (Agir, Gard) et Olivier Gaillard (NI, Gard) mais aussi Pierre Morel-A-L'Huissier le député de la Lozère (UDI). Ils demandent au Premier ministre de rouvrir ces établissements à partir du 30  mars pour le déjeuner.  Les députés s'appuient sur l'exemple de certains restaurants accueillants des salariés du BTP pour leur pause déjeuner.  

Chaque jour ils sont entre 4 à 10 dans ce restaurants pour le déjeuner
Chaque jour ils sont entre 4 à 10 dans ce restaurants pour le déjeuner © Radio France - Mélodie Viallet

" J'en avais assez de manger dans mon camion au bord des routes" Jefferson ouvrier qui travaille sur les toits 

Une douzaine de restaurants du Gard ont signé cette convention avec la Préfecture et ont le droit d'ouvrir le midi pour les ouvriers du BTP qui travaillent sur les chantiers.  C'est le cas à Nîmes de la brasserie le Gambrinus sur l'avenue Jean Jaurès.

Le patron Christophe Blanc est ravi : "ç_a fait beaucoup de bien d'avoir de nouveaux des clients et même mettre la table devient un plaisir". C_oncernant les gestes barrières, il assure " c'est très simple à mettre en place car j'ai un grand établissement et qu'il y a peu de monde pour l'instant, entre quatre à dix personnes maximum, je peux aller jusqu'à 20, mais pour l'instant il n'y a pas foule" regrette t-il avant d'ajouter : "J’espère que le gouvernement se basera sur ces tests pour rouvrir les restaurants pour tous les midis". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess