Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : la station de ski d'Auron très prisée alors que le littoral azuréen doit se reconfiner

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Azur, France Bleu

Les locations d'appartements et les hôtels affichent quasiment complets en montagne dans les Alpes-Maritimes pour ce premier week-end de reconfinement sur le littoral azuréen.

Les hébergements de la station d'Auron affichent quasiment tous complet.
Les hébergements de la station d'Auron affichent quasiment tous complet. © Radio France - Adèle Bossard

Le confinement dans le département des Alpes-Maritimes démarre ce vendredi soir pour 66 communes du littoral. Mais il reste des endroits dans le département où le confinement ne s'applique pas, comme la montagne ! Ceux qui ont une réservation ont même le droit de braver l'interdiction ce samedi pour s'y rendre.

À Auron, dans le Mercantour, les locations et les hôtels affichent quasiment complet pour ce week-end et pour la dernière semaine des vacances scolaires. À l'heure du déjeuner ce jeudi, les files d'attente s'allongent devant les stands de vente à emporter et les tables de pique-nique sont rapidement toutes occupées. "Les gens commencent à monter, ça se sent qu'il y a du monde, les parkings sont pleins", constate Alexis, du bar-restaurant Le Refuge. "Tout s'y prête, résume-t-il. Le beau temps, le bas qui est confiné et les vacances".

Les touristes et les locaux sont nombreux à prendre leur pause déjeuner au soleil.
Les touristes et les locaux sont nombreux à prendre leur pause déjeuner au soleil. © Radio France - Adèle Bossard

À Auron, 70% des touristes sont originaires du littoral des Alpes-Maritimes. Et cette affluence renforcée par le confinement sur la côte "conforte les vacances"  dans une station où l'économie dépend essentiellement du tourisme, explique Pascal Lequenne, le directeur de l'office du tourisme. "Pour tous ceux qui souhaitent se ressourcer, profiter de la neige et des activités, on sera ravis de les accueillir", lance-t-il, en pensant notamment aux habitants des départements voisins, puisque ceux du littoral qui n'ont pas de réservation sont confinés le week-end et ne pourront pas rejoindre la station.

Mais ce qui inquiète les locaux, maintenant, c'est que les touristes importent le coronavirus dans le village. "On appréhende un peu", reconnaît Tiphanie, qui déjeune près de la patinoire avec des amies. "Certains des gens qui montent ne respectent rien, ne mettent pas le masque et ne ramassent pas leurs déchets. Tout le monde pense qu'en allant à la montagne, le virus a disparu mais non, pas du tout ! Ça nous fait plaisir d'avoir du monde, mais respectez, c'est tout ce qu'on vous demande", implore-t-elle.

À Auron, dans les Alpes-Maritimes.
À Auron, dans les Alpes-Maritimes. © Radio France - Adèle Bossard
Choix de la station

À venir dansDanssecondess