Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Alsace : les touristes allemands encore plus nombreux en 2018

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

2018 a été un excellent cru pour le tourisme en Alsace. Le nombre de visiteurs progresse de 3% et le nombre de nuitées augmente de 1% selon l'Observatoire du Tourisme d'Alsace.

Le quai de la poissonnerie à Colmar.
Le quai de la poissonnerie à Colmar. © Maxppp - Thierry GACHON

Alsace, France

Les touristes français sont majoritaires mais ils étaient un peu moins nombreux (-1,3%) par rapport à 2017.  Ce n'est pas le cas de la clientèle étrangère qui est en progression de 4%. Les professionnels du tourisme alsaciens peuvent remercier les allemands, premiers clients étrangers. Les nuitées augmentent de 7%, une hausse continue qui s'élève à 37% depuis 2010.  

Le boom de la clientèle chinoise

Sur le podium, on retrouve les belges et les habitants du Royaume-Uni. En Alsace, on entend également parler de plus en plus chinois :+19% de nuitées entre 2017 et 2018. C'est la plus forte progression de la clientèle extra-européenne. L'émission de télé-réalité chinoise qui s'est déroulée pendant plusieurs semaines à Colmar a été une aubaine pour les hôteliers. L'autre constat dressé par l'Observatoire du Tourisme d'Alsace (ORTA), ces cinq dernières années, les clients du Proche et Moyen-Orient sont de plus ne plus présents en Alsace, surtout à Strasbourg où ils dorment dans des hôtels haut de gamme. En revanche, certains touristes étrangers sont moins venus l'an dernier notamment les russes et les japonais.