Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

CARTE - Alsace : Pôle Emploi prévoit près de 60.000 recrutements en 2018

mercredi 11 avril 2018 à 19:12 Par Lucile Guillotin, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

C'est une confirmation que l'économie repart en Alsace. Pôle Emploi de la région Grand Est annonce près de 60.000 intentions d'embauche en 2018. Il a présenté ce mercredi son enquête annuelle sur les besoins de main d’œuvre.

Illustration d'un bureau de pôle emploi
Illustration d'un bureau de pôle emploi © Maxppp - Denis Sollier

Strasbourg, France

Près de 60.000 projets de recrutement en 2018 en Alsace : c'est le chiffre avancé par Pôle emploi Grand Est qui a réalisé comme tous les ans une enquête annuelle auprès des employeurs sur les besoins de main d’œuvre. Sur la grande région, il s'attend à une hausse de 16,8% sur un an avec 172 090 intentions d'embauche. C'est le plus haut niveau observé depuis 2010.  La moitié des embauches est due à un surplus d'activité et cela profite à tous les secteurs..

Un recrutement sur deux sera difficile cette année en Alsace

Le Bas-Rhin et le Haut-Rhin se distinguent au sein du Grand Est. Les deux départements alsaciens concentrent à eux seuls plus d'un tiers (34%) des projets de recrutement. Le bassin d'emploi de Strasbourg est le vivier le plus important devant celui de Colmar - Neuf Brisach et Mulhouse. La vente et le tourisme sont les secteurs qui recrutent le plus avec l'agriculture et les ouvriers des secteurs de l'industrie. 

Pour autant, la situation n'est pas idyllique. En Alsace, les employeurs estiment qu'un recrutement sur 2 sera "difficile" cette année. Cela dépasse même la barre des 60% dans les bassin de Sarre-Union, Saverne et Saint-Louis. C'est particulièrement le cas pour les métiers à faible qualification et peu rémunérés comme les aides à domicile, les serveurs et les cuisiniers. Ces difficultés apparaissent en raison de la pénurie de candidats et des profils non adaptés.

Document Pôle emploi - Aucun(e)
Document Pôle emploi - Pôle emploi