Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Amazon à Metz : motus et bouche cousue

mercredi 11 juillet 2018 à 19:11 Par Clément Lhuillier, France Bleu Lorraine Nord

Ni Metz Métropole, ni Amazon ne confirment l'implantation future du géant de la distribution en ligne sur l'ancienne base aérienne de Metz-Frescaty.

Amazon est préssenti pour s'installer sur l'ancienne base aérienne de Metz-Frescaty
Amazon est préssenti pour s'installer sur l'ancienne base aérienne de Metz-Frescaty © Radio France - Maury Golini

Metz, France

Amazon à Metz, livraison à la mauvaise adresse ? L'information qui circule depuis mardi, selon laquelle le site américain champion du e-commerce viendrait s'installer sur le plateau de Metz-Frescaty, suscite beaucoup de commentaires. Mais pour la confirmation officielle, il faudra repasser plus tard, merci. 

Il est prématuré d'en parler (Jean-Luc Bohl, président de Metz-Métropole) 

Interrogé à ce sujet, Jean-Luc Bohl, président de Metz-Métropole, brandit la "confidentialité des discussions", tout en ajoutant qu'il est "trop tôt" pour faire une quelconque annonce : "Nous travaillons sur des projets de développement sur le plateau de Frescaty pour l'installation d'entreprises. Nous avons un certain nombre de contacts intéressants. Il est prématuré d'en parler, mais je suis extrêmement confiant pour l'avenir".

La tonalité est la même du côté d'Amazon : "Nous cherchons constamment à améliorer nos services en France et Europe, mais nous n'avons aucun commentaire à donner."

Le groupe va ouvrir à l'automne 2018 un sixième centre de distribution en France, à Brétigny-sur-Orge (Essonne), et devrait y créer quelque 1.000 CDI à temps plein dans les trois ans suivant son ouverture. Il compte également des agences de livraisons, et va bientôt installer dans plus de 900 gares SNCF de France des consignes de retrait pour permettre aux clients de recevoir leurs colis.