Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Amazon ouvre un centre de distribution à Brétigny-sur-Orge dans l’Essonne

mardi 3 octobre 2017 à 19:21 Par Virginie Pironon, France Bleu Paris

Le géant américain de la distribution en ligne, Amazon a dévoilé ce mardi qu’il ouvrira à l’automne 2018 un sixième centre de distribution en France, le plus grand du territoire (142.000 m2). Ce sera à Brétigny-sur-Orge, dans l’Essonne, sur une ancienne base aérienne.

Depuis 2010, Amazon indique avoir investi plus de deux milliards d'euros pour le développement de son activité en France.
Depuis 2010, Amazon indique avoir investi plus de deux milliards d'euros pour le développement de son activité en France. © AFP - Noah Seelam

Brétigny-sur-Orge, France

"C’est une excellente nouvelle pour tout territoire", se félicite le maire UDI de Brétigny-sur-Orge et vice-président du département, Nicolas Méary. Amazon promet localement 1000 CDI à temps plein sur 3 ans. Le géant de la distribution s’installera dans un bâtiment que l’entreprise qualifie de nouvelle génération : 3 étages, soit 142.000 m2 sur le site de l’ancienne base aérienne de Brétigny.

C’est de là que partiront pour la France et l’Europe des colis de petite taille uniquement. De quoi compléter le maillage de l’entreprise qui dispose déjà de 5 sites en France, auxquels il faut rajouter un centre de distribution ultra-rapide à Paris, pour les clients de la capitale et de la petite couronne.

Pour le site de Brétigny, les recrutements –ingénieurs, ressources humaines, informatique, préparateur de commande-commenceront au printemps. L'entreprise Amazon, plusieurs fois épinglée à propos des conditions de travail de ses salariés, promet « une rémunération et des avantages attractifs dès l’embauche ». En précisant par exemple qu’en France, après 12 mois d’ancienneté, un préparateur de commande en CDI gagne un salaire supérieur au SMIC de 23%.