Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Amiens : ce groupe de "gilets jaunes" propose de la nourriture à ceux qui en ont besoin

vendredi 11 janvier 2019 à 19:49 Par Claudia Calmel, France Bleu Picardie et France Bleu

Ils regrettent les tensions qui émaillent le mouvement et cherchent à faire émerger des actions solidaires.

Thibault, Corentin et Sandra (de g.à d.) du groupe des "gilets jaunes pacifistes dans l'épicerie
Thibault, Corentin et Sandra (de g.à d.) du groupe des "gilets jaunes pacifistes dans l'épicerie © Radio France - Claudia Calmel

Amiens

Ils se font appeler "gilets jaunes solidaires" sur leur page Facebook. Ils seraient une centaine de membres actifs dans la Somme. Leur quartier général est situé tout près de centre-ville d’Amiens. Et l’un des membres du groupe, chef d’entreprise, met à disposition ses locaux pour qu’ils se réunissent et qu’ils organisent leurs actions.

"Le mouvement a plongé"

Certains d’entre-eux ont participé aux premiers actes de la mobilisation à Amiens ou à Paris. Mais ils regrettent les violences qui ont émaillé certains cortèges, comme Thibault : "Le mouvement a plongé, il faut être sincère. Si demain les personnes qui sont là pour pourrir le mouvement ‘gilets jaunes’ étaient mises de côté, il y aurait beaucoup plus de monde dans la rue et les manifestations se passeraient dix fois mieux."

"On demande aux gens de participer aux activités"

Thibault et ses camarades militent maintenant pour des actions plus concrètes et plus solidaires. Depuis quelques semaines, ils proposent gratuitement des denrées alimentaires aux personnes qui le souhaitent. Des fruits, des légumes, des yaourts ou des biscuits dont la date de consommation est légèrement dépassée "récupérés auprès de supermarchés", disent-ils. Thibault prône un système d’échanges : "On donne la nourriture, mais on demande aux gens de participer aux activités qu’on met en place. Par exemple, on a récupéré des palettes avec lesquelles on fabriquer des canapés ou des tables basses qu’on pourra donner ensuite à ceux qui en ont besoin. À la base, les gilets jaunes sont un mouvement pour le pouvoir d’achat. Donc, on trouvait ça génial de pouvoir aussi montrer ce que les gens sont capables de faire et de créer en dehors du système économique."

Les "gilets jaunes Pacifistes" d'Amiens veulent organiser une marche des femmes "gilets jaunes" dimanche 13 janvier 2019. Elle devrait partir du Cirque d’Amiens à 15 heures pour rejoindre le parc Saint-Pierre.