Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Amiens : l'activité va reprendre progressivement ce lundi sur le site de Dunlop

-
Par , France Bleu Picardie

L'activité va bien reprendre ce lundi 27 avril sur le site de Dunlop sur la zone industrielle nord d'Amiens. Cette reprise sera progressive. L'usine est fermée depuis le 20 mars en raison de l'épidémie de coronavirus.

L'usine Dunlop sur la zone industrielle nord d'Amiens
L'usine Dunlop sur la zone industrielle nord d'Amiens © Radio France - Fred Haslin

L'activité s'apprête à reprendre progressivement sur le site de Dunlop à Amiens ce lundi soit plus d'un mois après sa fermeture en raison de l'épidémie de coronavirus. Il s'agit d'une reprise partielle indique la direction après un comité social d'entreprise qui s'est tenu mercredi dernier. La semaine dernière, elle indiquait que celle-ci pourrait se faire au plus tôt le 27 avril. Dans un communiqué, elle explique que pour "avoir les stocks nécessaires pour aider les services essentiels à se déplacer, l'entreprise a décidé de redémarrer partiellement la production de pneumatiques dans certaines usines en Europe sur ces deux dernières semaines". 

Une reprise par secteurs 

Après accord avec les partenaires sociaux, la reprise progressive au sein de l'usine de pneus de la zone industrielle nord d'Amiens, va donc commencer ce lundi 27 avril. Elle va se faire par secteurs. Ainsi, les premiers à revenir seront les salariés qui s'occupent des mélanges de gomme. Une vingtaine de personnes le matin, une vingtaine l'après-midi explique la CFTC. 

Des mesures de chômage partiel 

Pour les équipes qui sont habituellement sur un rythme en 5x8 (deux matins travaillés, deux après-midi, deux nuits et quatre repos), les postes de nuit seront transformés en chômage partiel en mai et juin et ce personnel sera posté 6h30 détaille encore la CFTC. Pas de changement d'horaires pour le personnel de jour mais une journée sera placée en chômage partiel. Les mesures, ajoute le syndicat, "pourraient être modifiées en fonction de la situation économique".

Mesures barrières

La réorganisation fait en sorte que les équipes ne se croisent pas et qu'un quart d'heure soit consacré à la désinfection avant la prise de poste. La direction précise encore dans son communiqué que seront mis à disposition "des kits de produits sanitaires et un guide des bonnes pratiques" et que l'accès à l'usine sera limité "aux seules personnes essentielles".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess