Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

EN IMAGES - Amiens : l'usine Goodyear démolie

vendredi 12 octobre 2018 à 6:05 - Mis à jour le vendredi 12 octobre 2018 à 10:10 Par Elodie Touchais, France Bleu Picardie et France Bleu

La démolition de l'usine Goodyear est en cours sur la zone industrielle nord d'Amiens. Un chantier de 6 mois géré par le groupe BT Immo, le promoteur immobilier qui a racheté le site en 2017.

Le chantier de démolition de l'usine Goodyear doit durer jusqu'en mars
Le chantier de démolition de l'usine Goodyear doit durer jusqu'en mars © Radio France - Elodie Touchais

Amiens, France

La très médiatique usine Goodyear est en train de disparaître de la zone industrielle nord d'Amiens. Sa démolition a commencé au début du mois de septembre et devrait durer six mois. Une revitalisation du site gérée (et financée) par BT Immo, le promoteur immobilier qui a racheté l'usine en 2017, trois ans après sa fermeture par le fabricant de pneus et le licenciement d'un millier de salariés.

5.500 tonnes de ferrailles , 40.000 tonnes de béton évacuées

Le chantier est colossal.  D'ici le mois de mars, les vingt hectares de terrain doivent être nettoyés, les 6.5 hectares de bâtiment complètement détruits. " Je connais mieux le site que ma maison" s'amuse Franck Decrombecque. Cet ancien chef de maintenance chez Goodyear aujourd'hui chez BT Immo supervise les travaux de revitalisation du site. " C'était quelque chose de vide et là on va redonner de la vie".

La démolition a débuté par le bâtiment de stockage des matières premières - Radio France
La démolition a débuté par le bâtiment de stockage des matières premières © Radio France - Franck Decrombecque

Démolir pour reconstruire

A la fin du mois de mars, il ne restera qu'"un champ" explique Franck Decrombecque.  "C'est un grand grand site mais après c'est très simple, c'est de la tôle et du béton". L'entrepôt où les pneus Goodyear étaient fabriqués sera complètement détruit. A la place, un bâtiment plus grand, de huit hectares sortira de terre. 

L'entrepôt de 6.5 hectares sera détruit et remplacé par un entrepôt plus grand - Radio France
L'entrepôt de 6.5 hectares sera détruit et remplacé par un entrepôt plus grand © Radio France - Elodie Touchais
L'usine Goodyear d'Amiens Nord a été construite en 1962 - Radio France
L'usine Goodyear d'Amiens Nord a été construite en 1962 © Radio France - Elodie Touchais

La friche industrielle Goodyear au complet 

Les vingt-huit hectares de terrain laissés vacants par le départ du groupe américain affichent complet à en croire Fabrice Galloo de BT Immo. L'ancien dépôt de pneus abrite désormais déjà deux entreprises : Sun City installée en 2017 et Paprec spécialiste du recyclage dont l'activité vient d'être lancée.

Trois entreprises devraient occuper l'ex site Goodyear - Radio France
Trois entreprises devraient occuper l'ex site Goodyear © Radio France - Elodie Touchais

Une entreprise mystère

La troisième et dernière entreprise occupera la majeure partie du site, un entrepôt de huit hectares construit à la place de l'usine en cours de démolition.  "Un grand nom prestigieux" promet Fabrice Gallo qui refuse d'en dire plus "même si c'est un secret de polichinelle sur Amiens, on devrait connaître l'identité de ces grands industriels et les délais de livraison d'ici la fin de l'année". Selon une rumeur persistante, showroomprivé.com pourrait être la future entreprise à s'installer sur l'ancien site Goodyear.