Économie – Social

André, La Halle aux Vêtements : 1.600 emplois supprimés et 200 magasins menacés de fermeture

France Bleu mardi 7 avril 2015 à 15:01

Le groupe Vivarte compte 16 enseignes dans l'habillement
Le groupe Vivarte compte 16 enseignes dans l'habillement © MaxPPP

La direction du groupe Vivarte, propriétaire de La Halle, a annoncé à ses salariés ce mardi la suppression de 1.520 postes et la fermeture de 178 magasins. En cause, le déficit du groupe depuis plusieurs années. D'autres enseignes, comme le chausseur André, sont visées.

La nouvelle a été annoncée ce mardi matin en Comité central d'entreprise, aux syndicats du groupe Vivarte (La Halle, André, Minelli, Pataugas...) : la direction envisage de supprimer plus de 1.600 emplois et de fermer plus de 200 de ses magasins. 

L'enseigne la plus touchée est la Halle, qui verrait ses effectifs réduits de 1.520 suppressions de postes, et 178 fermetures de boutiques. Le chausseur André, de son côté, serait aussi impacté : 105 emplois seront supprimés et 32 magasins fermés. "La direction devrait proposer des départs volontaires , selon le délégué FO Gérard Gauthier, mais comme ils ne sont pas suffisant, ça sera des licenciements ", a t-il expliqué sur France Info.

Une dette de 2,8 milliards d'euros

Le groupe Vivarte est victime d'un recul des ventes depuis plusieurs années, et de l'échec du nouveau positionnement, plus axé vers la mode, de ses magasins La Halle et André. Fin octobre, le groupe, qui accusait une dette de 2,8 milliards d'euros, avait dû passer sous contrôle de ses créanciers, qui avaient débarqué son PDG de l'époque. 

Les syndicats s'attendent à ce que de nouvelles annonces soient faites d'ici la fin de la journée de mardi, car d'autres CE sont en cours dans d'autres enseignes de l'entreprise.