Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

André Réol devient le nouveau patron des madeleines Jeannette près de Caen

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

La surprise pour les 30 salariés des madeleines Jeannette à Colombelles ! Le sauveur de l'entreprise en 2014 Georges Viana a passé la main samedi 19 octobre. Le nouveau P-DG s'appelle André Réol, un caennais de 86 ans qui va réinjecter de l'argent dans la société, en difficulté depuis 1 an.

André Réol, un Caennais de 86 ans, devient le nouveau président-directeur général des madeleines Jeannette.
André Réol, un Caennais de 86 ans, devient le nouveau président-directeur général des madeleines Jeannette. © Radio France - Marcellin Robine

Colombelles, France

Le nouveau président-directeur général des madeleines Jeannette près de Caen s'appelle André Réol. Ce caennais âgé de 86 ans a pris les rênes de l'entreprise samedi 19 octobre après la démission annoncée du sauveur de la société en 2014 Georges Viana. André Réol, qui était déjà actionnaire devrait investir 2 millions d'euros cette année pour relever l'entreprise en difficulté depuis un an. "On a eu une très mauvais année en 2018, parce que le dernier trimestre, c'est à peu près 40 % de notre chiffre d'affaire et on avait des gilets jaunes tout près de l'usine, au rond-point Lazzaro. Ça nous a bien gêné."

Autre objectif pour André Réol : développer Jeannette en France et à l'étranger. Aucune suppression d'emploi n'est prévue. "J'aimerais doubler les ventes en 1 an. Pour l'instant, on produit 5000 tonnes de madeleines chaque semaine, je pense qu'on peut doubler rapidement."

Georges Viana et André Réol, ancien et nouveau P-DG des madeleines Jeannette - Radio France
Georges Viana et André Réol, ancien et nouveau P-DG des madeleines Jeannette © Radio France - Marcellin Robine

Georges Viana, le repreneur de Jeannette qui jette l'éponge, est rassuré pour le futur de l'entreprise. Il quitte la société partagé : "C'est dur parce que ça fait 5 ans que c'est mon petit, on travaille avec des salariés passionnants, on s'adore. Maintenant, c'est une fierté de se dire qu'en 2014, il n'y avait rien, on avait que la marque, pas de bâtiment, aujourd'hui, il y a plus de 30 salariés."

Choix de la station

France Bleu