Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

André, une pointure du prêt-à-porter disparaît à Dijon

-
Par , France Bleu Bourgogne

Les habitués du chausseur André à Dijon font devoir se faire une raison : leur boutique du centre-ville, rue de la Liberté, ferme ses portes définitivement ce mercredi soir.

Le chausseur André ferme sa seule boutique côte-d'orienne ce mercredi 30 juillet
Le chausseur André ferme sa seule boutique côte-d'orienne ce mercredi 30 juillet © Radio France - Arnaud Racapé

Marie, la gérante depuis 22 ans, n'accueillera plus ses clients habituels. Les chaussures André à Dijon, c'est terminé !  L'enseigne, située au croisement entre la rue de la Liberté et la rue Mably, ferme ses portes ce mercredi soir à 19h. Deux emplois disparaissent au passage. 

 Une affichette confirme l'annonce à tous les clients à l'entrée du magasin dijonnais
Une affichette confirme l'annonce à tous les clients à l'entrée du magasin dijonnais © Radio France - Arnaud Racapé

Délai très rapide

La surprise ne sera pas immense pour les plus avertis : on sait en effet depuis mardi que l'enseigne André va être rachetée par celui qui fut déjà son président entre 2005 et 2013, François Feijoo. Un vrai spécialiste du secteur. Mais ce dernier s'engage à conserver uniquement 55 des 180 magasins du groupe, ainsi que 221 salariés sur 409. Pour les autres, c'est la fin de l'aventure, et le licenciement économique.

Le rachat sera effectif seulement le 5 août, on s'étonnera donc quand même du délai très court de fermeture pour l'enseigne dijonnaise.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess