Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Angoulême : la grève des éboueurs se poursuit

-
Par , France Bleu La Rochelle

Les éboueurs de Grand-Angoulême sont en grève depuis vendredi. La collecte des déchets ménagers et des déchets recyclables est interrompue dans l'agglomération d'Angoulême. La grève a été reconduite pour une durée indéterminée, en attendant des négociations avec l'exécutif de Grand-Angoulême.

Les sacs poubelles s'entassent dans les rues d'Angoulême
Les sacs poubelles s'entassent dans les rues d'Angoulême © Radio France - Pierre MARSAT

Ce que demandent les éboueurs en grève, c'est une revalorisation de leur salaire, à hauteur de 300 euros, pour reconnaître et compenser la pénibilité de leur travail. A l'initiative de Force Ouvrière, qui a créé récemment une section syndicale auprès des agents des déchets de Grand-Angoulême, le travail s'est arrêté vendredi. Les colonnes enterrées dans le centre-ville étaient déjà bien remplies, affirment certains restaurateurs du Vieil Angoulême, elles n'ont pas été vidées à cause de la grève. Et le weekend du festival de la bande dessinée n'a rien arrangé, avec des déchets impossibles à stocker, et des sacs poubelles qui s'entassent dans les rues. 

Des discussions depuis mi-2019

Les élus de Grand-Angoulême rappellent que des discussions avec les conducteurs d'engins et les rippeurs (les ramasseurs) ont débuté à la mi-2019. Elles ont permis d'améliorer la situation matérielle des agents, avec des investissements importants pour leur protection, et une nouvelle collecte de bacs jaunes et noirs plutôt que des sacs pour diminuer la pénibilité. Mais le régime indemnitaire, qui a permis une augmentation de 53 euros brut par agent, ne peut pas aller beaucoup plus loin. Les élus se disent prêts à discuter avec les grévistes, si la demande leur en est faite formellement.

Pas de ramassage des sacs poubelles ce lundi matin dans le Vieil Angoulême
Pas de ramassage des sacs poubelles ce lundi matin dans le Vieil Angoulême © Radio France - Pierre MARSAT
Choix de la station

À venir dansDanssecondess