Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : annulation du marché de Noël de Grenoble

-
Par , France Bleu Isère

Pas de marché de Noël à Grenoble cette année. La ville vient de l'annoncer officiellement. Une annulation en raison bien sûr "du fait de la situation sanitaire".

Marché de Noël - illustration, ici marché de Noël de Lyon
Marché de Noël - illustration, ici marché de Noël de Lyon © Maxppp - Pierre Dubuis

Ni place Victor-Hugo, ni place Grenette, ni même place Vaucanson : l'annulation du marché de Noël à Grenoble était envisagée, c'est désormais officiel. Le communiqué de la mairie explique cette annulation ainsi : "Du fait de la situation sanitaire et des incertitudes pesant sur les semaines et mois qui viennent, les conditions pour garantir à toutes les Grenobloises et Grenoblois et à l’ensemble des publics, les marchés de Noël tel qu’ils se déroulent habituellement, ne sont hélas pas réunies."

"L’évolution de l’épidémie rend improbable la tenue de ces marchés"

"Malgré les efforts déployés par les services de la ville pour offrir ce cadre de fête auquel chacun et chacune est attaché.e, l’évolution de l’épidémie rend improbable la tenue de ces marchés de Noël grenoblois qui sont donc annulés pour cette année 2020. Cette annulation ne signifie en rien un renoncement à la joie collective qu’est cette période de fin d’année et des alternatives sont à l’étude pour garantir à la fois le respect des gestes de protection et des règles sanitaires ainsi que des moments de vie collective indispensables pour toutes et tous".

Trop complexe

L'an dernier, 80 commerçants s'étaient déplacés pour ce rendez-vous grenoblois. Mais la préfecture et la ville ne voyaient pas comment rendre cela possible cette année en respectant les jauges et un nombre de personnes limité. Le délai commençait aussi à devenir compliqué pour réaliser les commandes et les commerçants avaient besoin d'une réponse. Mais pour nombre de restaurateurs et de vendeurs, ce chiffre d'affaire des marchés de Noël risque de manquer cruellement dans le bilan économique.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess