Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Aouste-sur-Sye : l'Épicerie Géniale, un exemple du retour de l'économie solidaire dans nos campagnes

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Alors que Joël Giraud et Olivia Grégoire, secrétaires d'État chargés de la ruralité et de l'économie sociale et solidaire, étaient en visite ce vendredi dans la commune d'Aouste-sur-Sye (Drôme), l'Épicerie Géniale a été prise comme exemple des bienfaits de l'économie solidaire dans nos campagnes.

Les deux secrétaires d'État ont visité l'Épicerie Géniale d'Aouste-sur-Sye (Drôme), ce vendredi.
Les deux secrétaires d'État ont visité l'Épicerie Géniale d'Aouste-sur-Sye (Drôme), ce vendredi. © Radio France - Claire Guédon

L'Épicerie Géniale a ouvert ses portes le 7 octobre dernier, elle vend des produits locaux, biologiques et à petits prix. Les secrétaires d'État Joël Giraud, chargé de la Ruralité, et Olivia Grégoire, chargé de l'Économie sociale et solidaire, l'ont pris comme exemple de ce que peut apporter ce genre de projet aux centres-villes des zones rurales.

Située dans le centre d'Aouste-sur-Sye (Drôme), l'épicerie a vu le jour grâce à un collectif de citoyens, dont fait partie Guillaume : "On avait comme projet d'ouvrir un café solidaire, mais l'épicerie du coin a fermé. On a donc dévié de notre projet de café vers un projet d'épicerie, en espérant créer de la convivialité. Mais à la base ça a répondu vraiment à un besoin de faire ses courses."

"L'économie solidaire, c'est 13% des emplois dans la Drôme, et ça représente 550 millions d'euros", Olivia Grégoire, secrétaire d'État chargé de l'Économie sociale, solidaire et responsable

L'Épicerie Géniale a pu compter sur l'aide de la société coopérative Villages Vivants. Elle aide les porteurs de projets solidaires dans leurs démarches, notamment en leur trouvant des locaux. "On a recours à de l'épargne solidaire pour financer ces projets. On a près de 300 citoyens financeurs actuellement", se félicite Raphaël Boutin Kuhlmann, un des gérants de la société.

Un projet solidaire qui crée de l'emploi

Pour les deux secrétaires d'État en visite, cette épicerie est un exemple de ce que Joël Giraud, chargé de la Ruralité, appelle la "revitalisation des centre-bourgs". Elle apporte un service indispensable, dans une commune où les commerces locaux ont tendance à fermer les uns après les autres, et surtout elle crée de l'emploi : quatre salariés travaillent dans l'épicerie. 

"L'économie solidaire, c'est 13% des emplois dans la Drôme, et ça représente 550 millions d'euros", explique Olivia Grégoire, secrétaire d'État chargé de l'Économie sociale, solidaire et responsable. Pour elle, c'est avec des projets comme celui de l'Épicerie géniale que les communes rurales de la Drôme et du reste de la France vont pouvoir rester dynamiques : "C'est important de ramener de la vie, de ramener du lien, mais aussi de l'économie dans des villages, dans des villes qui ont connu des périodes difficiles au niveau économique ces dernières décennies". L'Épicerie Géniale n'a pas abandonné son idée de café solidaire, et compte prochainement s'agrandir. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess