Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Apiculture en Côte-d'Or : la production de miel de printemps sera doublée cette année

-
Par , France Bleu Bourgogne, France Bleu

Après deux sales années à cause de la sécheresse en 2018 et 2019, les apiculteurs de Côte-d'Or devraient réaliser une belle récolte cette année. Selon certains d'entre eux, concernant le miel de printemps, elle sera au moins doublée par rapport à l'an passé.

 La récolte de miel par des apiculteurs d'Ille-et-Vilaine (Illustration)
La récolte de miel par des apiculteurs d'Ille-et-Vilaine (Illustration) © Maxppp - Joel Le Gall

Les apiculteurs se frottent les mains. Après deux années catastrophiques à cause de la sécheresse, ils s'attendent pour 2020, à une très belle récolte de miel de printemps. Une récolte qui commence ces jours-ci et qui pourrait être selon certains d'entre eux, l'une des meilleures depuis plusieurs décennies, peut-être même depuis 30 ans.

Une production qui pourrait être multipliée par deux 

La production devrait en effet être au minimum doublée par rapport à l'an passé. C'est dû en grande partie à la météo très favorable de ces derniers mois : un hiver doux et un début de printemps très ensoleillé explique Gilles Moindrot, président de l'Association Apicole Beaunoise. Il possède 35 ruches dans la vallée de l'Ouche.

"Tous les fruitiers ont bien fleuris"

"On a eu de la pluie juste quand il fallait, les arbres ont bien fleuri, ils n'ont pas gelé, on a eu du soleil quand il y avait les fleurs, les fleurs de pommiers, de poiriers... Tous les fruitiers ont bien fleuri et cela promet une belle récolte".

"Je compte récolter 10 à 15 kilos de miel par ruche"

Comme la plupart de ses collègues Patrick Boucherot, qui exploite une quarantaine de ruches du côté de Saint-Jean-de-Losne, s'attend à une grosse augmentation de sa récolte de miel. "Je compte récolter 10 à 15 kilos par ruche donc ça fait entre 400 et 600 kilos de miel alors que l'an dernier avec 40 ruches je n'ai même pas fait la moitié".

Le confinement a sans doute joué lui aussi

Si la météo est en grande partie "responsable" de cette future bonne récolte, certains apiculteurs soulignent également l'importance du confinement à l'image de Pierre Percheron, président de l'Abeille Chevignoise, une association côte-d'orienne basée à Chevigny-Saint-Sauveur : "C'est indéniable car cela a favorisé les abeilles, leur environnement et leurs activités. Après il va falloir voir comment cela va évoluer. Est-ce que cette activité va reprendre ? Sous quelles conditions ? Y aura-t-il un changement notable ? Pour l'instant on n'en sait rien."

Enchaîner sur une belle récolte l'été prochain 

Pour nos apiculteurs -qui restent malgré tout très prudents- la saison ne fait que commencer. Si elle s'annonce très favorable concernant le miel de printemps, ils espèrent éviter la sécheresse estivale pour enchaîner sur une belle récolte l'été prochain. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu