Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

"Gilets jaunes" à Bar-le-Duc : sécurité renforcée avant la manifestation

- Mis à jour le
Par

A Bar-le-Duc, les CRS sont en renfort ce samedi pour éviter la casse éventuelle. Les autorités interdisent le transport, la vente et l'utilisation de certains produits. La plupart des commerçants baissent le rideau.

Le rassemblement à Bar-le-Duc a été tendu le 12 janvier dernier entre manifestants et policiers
Le rassemblement à Bar-le-Duc a été tendu le 12 janvier dernier entre manifestants et policiers © Radio France - Cédric Lieto

Ce samedi 2 mars, un appel régional à manifester à Bar-le-Duc en Meuse a été diffusé sur les réseaux sociaux, "un projet d'action sous le nom de marée jaune" indiquait la préfecture meusienne dans un communiqué diffusé dès jeudi dernier. 

Publicité
Logo France Bleu

carburants, pétards et aérosols interdits 

"Des débordements ont été observés lors de manifestations identiques", le 12 janvier à Bar-le-Duc et ailleurs en Lorraine, écrivent encore les autorités locales, qui ont pris un arrêté "interdisant l'usage de produits pouvant être détournés de leur usage premier dans toutes les communes du département de la Meuse du vendredi 1er mars 18h au lundi 4 mars à 8h. "  

La préfecture interdit : 

  • la vente au détail et le transport dans tout récipient transportable de produits combustibles et/ou corrosifs, carburants et gaz inflammable.
  • la vente, le transport et l'utilisation sur la voie publique de pétards, pièces d'artifice et fusées de détresse
  • le transport d'aérosols de peinture
  • le transport et le port d'armes

Des recommandations aux habitants et commerçants 

Dans un deuxième communiqué, la préfecture de Meuse rappelle les mesures de prévention aux habitants et aux commerçants du centre-ville et du quartier Renaissance de Bar-le-Duc. 

Les habitants sont invités à ne pas laisser de déchets dans la rue, des poubelles, des cartons qui peuvent être incendiés et de rentrer les vélos, trottinettes et tout objet risquant d'être dégradés ou servir de projectiles.

Aux commerçants, le préfet conseille encore de ne pas laisser sur la voie publique tout objet ou matériaux qui pourraient être utilisés comme projectile ou armes durant le temps de la manifestation (panneaux, tréteaux, cartons, poubelles, pancartes...). Il demande encore d'être vigilant sur le mobilier extérieur à remiser pour éviter qu'il ne soit endommagé ou détruit.

Le préfet de Meuse appelle enfin "chacun à faire preuve de responsabilité en adoptant un comportement apaisé, prudent et pacifiste pendant les rassemblements". 

Les commerçants de la ville, pour la plupart, avaient décidé ce samedi 2 mars, de fermer boutique pour éviter d'éventuelles dégradations.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu