Économie – Social

Appel aux dons pour sauver une épicerie station-service en Sud-Drôme

Par Nathalie Rodrigues, France Bleu Drôme-Ardèche dimanche 27 mars 2016 à 7:10

Epicerie station-service des Pilles près de Nyons (Drôme)
Epicerie station-service des Pilles près de Nyons (Drôme) © Radio France - Nathalie Rodrigues

La solidarité en marche aux Pilles près de Nyons (Drôme) pour sauver l'épicerie station-service du village. Son gérant a lancé un appel au financement participatif sur le site internet ulule.com. Il lui faut 10 000 euros pour remplir les cuves de ses pompes à essence.

Le financement participatif, ce n'est pas que pour des projets annexes ou loufoques. Parfois, c'est une question de survie. L' épicerie station-service du village des Pilles près de Nyons, dans la Drôme, a lancé un appel aux dons sur le site internet ulule.com. Elle a besoin de 10 000 euros pour ne pas être placée en liquidation judiciaire et disparaître.

Ces 10 000 euros serviront à remplir les cuves des pompes à essence. C'est surtout sur le carburant que le commerce fait ses marges (70% du chiffre d'affaire), c'est grâce aux pompes à essence que le côté épicerie peut tourner. Or, les cuves sont vides depuis plus d' un an. La trésorerie du commerce est bancale depuis l'été 2014, été durant lequel les touristes ont été moins nombreux que d'habitude dans le secteur et les bénéfices plus faibles donc.

Le gérant Pascal Ressegaire n'a pas réussi à obtenir les 10 000 euros nécessaires auprès des banques. Il s'est donc tourné vers les particuliers. Plus de 80% de la somme nécessaire ont été récoltés pour l'heure, des clients font aussi des dons directement au magasin. Il reste jusqu'au 16 avril, pour trouver l'argent qu'il manque encore.

Le tribunal de commerce a donné une chance au financement participatif de fonctionner. Il vient d'accorder à l'épicerie station-service six mois de plus pour se remettre à flot.

La trésorie de l'épicerie station-service des Pilles bancale depuis l'été 2014