Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Appel à la grève au Pole Emploi d'Indre-et-Loire pour dénoncer le manque d'effectifs et la fracture numérique

lundi 6 mars 2017 à 5:00 Par Boris Compain, France Bleu Touraine

Une intersyndicale appelle à une grève nationale, à partir de lundi 6 mars, dans les agences Pole Emploi. Selon Force Ouvrière, en Indre-et-Loire, certains agents suivent plusieurs centaines de demandeurs d'emplois. Le syndicat estime qu'il faudrait deux fois plus de conseillers.

Un appel à la grève reconductible pourrait perturber les services du Pole Emploi à partir de lundi 6 mars
Un appel à la grève reconductible pourrait perturber les services du Pole Emploi à partir de lundi 6 mars © Radio France - Boris Compain

Indre-et-Loire

Le fonctionnement des agences Pole Emploi pourrait être perturbé par une grève à partir du lundi 6 mars, dans toute la France. En Indre-et-Loire, 3 syndicats (CGT, FO et SNU-FSU) relaient un appel national. Ils demandent notamment un renforcement des effectifs

"En Indre-et-Loire, il y a 360 agents en CDI, à Pole Emploi. On est environ 400, toutes catégories confondues. Nos effectifs ont augmenté de 8% depuis 2011, alors que le nombre de chômeurs a plus que doublé, donc il y a un problème. Toutes les expérimentations le montrent : quand vous avez 50 ou 60 demandeurs d'emplois à suivre, vous arrivez à faire qu'ils trouvent plus facilement du travail. On ne crée pas de l'emploi, mais on les aide plus efficacement à en trouver puisqu'effectivement, il y a des emplois non pourvu. Là, on a certains agents qui suivent plusieurs centaines de demandeurs d'emplois. C'est ingérable". Philippe Oliveira, délégué Force Ouvrière du Pole Emploi 37

Autre motif de mécontentement : l'obligation, pour les chômeurs, de recourir de plus en plus à internet.

Il faut aller vers le numérique, on ne peut pas refuser le progrès, mais le défenseur des Droits dit que 20% des Français sont victimes d'une fracture numérique. Aujourd'hui si vous voulez vous inscrire, vous devez le faire sur Internet. Pour actualiser votre situation, vous pouvez encore le faire par téléphone, mais de plus en plus, ce sera sur Internet. Aujourd'hui, vous devez scanner tous vos documents et les envoyer à Pole Emploi par le biais de votre espace personnel. On va vers le tout-numérique, alors que beaucoup de chômeurs sont encore loin de ça. Ca veut dire que si c'est trop compliqué pour eux de s'inscrire, et qu'ils ne sont pas convaincus d'avoir des droits, ils ne s'inscrivent pas". Philippe Oliveira

Une manifestation régionale des agents de Pole Emploi se déroulera à 10H, à Orléans. La grève pourrait se poursuivre demain.