Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Tous Apprentis

Tous apprentis : c'est possible aussi dans l'enseignement supérieur !

lundi 28 mai 2018 à 3:52 Par Pierre Marsat, France Bleu La Rochelle

L'apprentissage ne concerne pas que les métiers manuels ! On peut aussi être apprenti dans le secteur tertiaire, pour être commercial itinérant ou responsable des ressources humaines d'une entreprise. A Angoulême, 160 jeunes préparent des diplômes moitié à l'école, moitié en entreprise.

Le centre de formation d'Angoulême qui accueille une école de commerce en apprentissage
Le centre de formation d'Angoulême qui accueille une école de commerce en apprentissage © Radio France - Pierre MARSAT

Angoulême, France

A partir de la rentrée 2018, l'Ecole de Gestion et de Commerce, installée sur le campus du centre de formation CIFOP de la Chambre de Commerce d'Angoulême, préparera les jeunes à des mastères (Bac + 5) dans les domaines des ressources humaines, de la finance, et du contrôle de gestion, avec une grande partie de formation en entreprise. Mais la plupart des diplômés suivent des formations sur 3 ans. 

Kévin Pot (à gauche) et Quentin Rué (à droite), deux apprentis de l'Ecole de Gestion et de Commerce - Radio France
Kévin Pot (à gauche) et Quentin Rué (à droite), deux apprentis de l'Ecole de Gestion et de Commerce © Radio France - Pierre MARSAT

Les étudiants-apprentis de l'Ecole de Gestion et de Commerce d'Angoulême ne paient pas de frais de scolarité. C'est la taxe d'apprentissage qui lie les entreprises au centre de formation. 60% des apprentis en troisième année souhaitent poursuivre leurs études pour obtenir un diplôme équivalent à Bac + 5, toujours en apprentissage.

Véronique Coeffet, directrice de l'Ecole de Gestion et de Commerce - Radio France
Véronique Coeffet, directrice de l'Ecole de Gestion et de Commerce © Radio France - Pierre MARSAT

Portrait d'un étudiant-apprenti

Les formations en apprentissage à l'Ecole de Gestion et de Commerce d'Angoulême

Journée spéciale apprentissage sur France Bleu et France 3

Muriel Penicaud , la ministre du travail sera l’invitée d’ une heure en France ce lundi dans la cadre de la journée de l’apprentissage France Bleu- France 3. Elle répondra aux questions de Denis Faroud et des auditeurs qui interviendront lors de ce spécial 13h-13h30.
Les 24  antennes régionales de France 3 consacrent également avec France Bleu une journée découverte de cette filière qui connaît un succès grandissant auprès des 16-25 ans.

► Apprentissage : l'ostréiculture, une filière qui attire : https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/charente-maritime/apprentissage-ostreiculture-filiere-qui-attire-1481877.html (Charente-Maritime)