Économie – Social

Après Guéret en 1999, McDonald's a ouvert un deuxième restaurant en Creuse, à La Souterraine

Par Julien Balidas, France Bleu Creuse mercredi 21 décembre 2016 à 13:55

Un deuxième McDo en Creuse.
Un deuxième McDo en Creuse. © Radio France - Julien Balidas

La Creuse était le seul département français à n'avoir qu'un seul McDonald's. Ce n'est plus le cas depuis ce mercredi 21 décembre. L'enseigne a ouvert un nouveau restaurant à La Souterraine, le long de la RN 145.

Les amateurs de hamburgers sont ravis. Depuis ce mercredi, l'Ouest creusois compte son McDo. "Cela évite d'aller à Guéret ou Limoges" se réjouit Marie-Claude, BigMac en main.

25 emplois créés

Les collégiens comme Marion ont décidé d'en profiter aussi : "ça évite à mes parents d'aller loin. Là on pourra se retrouver entre copines." Au-delà du petit plaisir pas très diététique qu'on se permet de temps en temps, cette ouverture a permis la création de 25 emplois rappelle Lorena Benedettini, la gérante du restaurant : "Avec l'aide de Pole Emploi, nous avons recruté essentiellement des gens venant du pays sostranien. Des temps partiels mais aussi des temps complets."

A 11 heures du matin, un parking déjà bien rempli pour l'ouverture. - Radio France
A 11 heures du matin, un parking déjà bien rempli pour l'ouverture. © Radio France - Julien Balidas

"Il y avait un besoin le long de la 145"

Le restaurant est basé dans la zone d'activités de la Prade en bordure de la RN 145. Pas un hasard. "On a fait toute une étude de marché, il y a beaucoup de passage sur cette route, il y avait un besoin ici" ajoute Lorena Benedettini. Les clients sont contents. "On a beaucoup moins de route à faire", c'est le discours qui revient souvent à la caisse. "On ne va pas y aller tous les jours non plus" tempèrent certains.

Un restaurant dernier cri

Ce restaurant à La Souterraine possède toutes les dernières évolutions des McDo. On peut commander de chez soi ou depuis une borne en magasin. Concernant la protection de l'environnement, un effort a été fait. "Ici, on demande aux gens de trier leurs déchets. A Guéret il n'y a pas ça par exemple."