Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Après les inondations du printemps 2020 et le confinement, les commerçants d'Orthez attendent la réouverture

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre

Au printemps dernier, pour certains commerçants d'Orthez ce fut la double peine. Ils ont été à la fois touchés par les inondations du 25 avril 2020 et la crise sanitaire. Tous attendent de pied ferme la réouverture du 19 mai.

La zone commerciale du quartier de Castétarbe, à la sortie ouest d'Orthez, avait été inondée le 25 avril 2020.
La zone commerciale du quartier de Castétarbe, à la sortie ouest d'Orthez, avait été inondée le 25 avril 2020. © Radio France - Daniel Corsand

La réouverture de tous les commerces le 19 mai prochain est un double soulagement pour certains commerçants de la commune d'Orthez (Pyrénées-Atlantiques). Eux qui, au printemps 2020, ont été à la fois touchés par des inondations et les restrictions liées à la crise sanitaire.

Le défi de se relancer après des "pertes colossales"

Fin avril 2020, l'eau et la boue ont envahi plusieurs commerces situés sur la route de Bayonne à Orthez. "On a eu presque 1m40 d'eau dans nos locaux et notre stock a été entièrement détruit" se souvient Lionel Bordes, gérant du Cash Express, ce magasin de revente de matériel d'occasion. Suite à cette catastrophe combinée à la crise sanitaire, "les pertes ont été colossales, tout cumulé on doit être à 150.000 euros de pertes" précise le patron de Cash Expresse à Orthez.Alors pour ces commerçants, le 19 mai, signe enfin l'occasion de repartir à zéro et de se relancer. 

On va revenir encore plus fort !  - Salim Bourass, gérant du restaurant Le Brooklyn

A quelque pas du Cash Express, se trouve le restaurant Le Brooklyn, géré par Salim Bourass. Lui aussi garde un souvenir amer de ces inondations. "Comme pour tout le monde, entre ces inondations et le Covid, ça n'a pas été simple, il a fallu s'accrocher !". Depuis, le restaurateur et son équipe en ont profité pour faire des travaux, refaire leur carte et ainsi être fin prêts pour la réouverture du 19 mai. "Je pense qu'on va revenir encore plus fort ! Je suis confiant, ça va nous faire du bien !".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess