Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Après les vendanges, autre étape très importante pour les viticulteurs de Bourgogne : la vinification

mercredi 5 septembre 2018 à 18:56 Par Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne

On parle beaucoup des vendanges ces jours-ci. Mais la mise en cuve des raisins est une autre étape très importante pour nos vignerons qui ne peuvent pas relâcher la pression sous peine de gâcher une partie de leur récolte. Reportage en Côte-d'Or, au domaine Humbert de Gevrey-Chambertin.

Des vignes à Gevrey-Chambertin
Des vignes à Gevrey-Chambertin © Radio France - Thomas Nougaillon

21000 Dijon, France

Pour les viticulteurs c'est l'un des moments les plus importants de l'année. Les vendanges ont débuté il y a quelques jours. Si sur certains domaines du côté de Gevrey-Chambertin -notamment- on devrait ranger les sécateurs dès ce dimanche 9 septembre 2018. À certains endroits comme du côté des Hautes-Côtes de Nuits elles pourraient durer au-delà du 15 septembre. 

Les grappes de raisin sont généreuses cette année à Gevrey-Chambertin - Radio France
Les grappes de raisin sont généreuses cette année à Gevrey-Chambertin © Radio France - Thomas Nougaillon

Quoiqu'il en soit, avec le bel été chaud et sec que nous venons de vivre les raisins sont de bonne qualité et aucune maladie à l'horizon. Et s'il y a moins de grappes que ce que l'on prévoyait, "la qualité reste généreuse" dixit le BIVB. 

Des vendangeurs en pleine action. Ils sont employés du Domaine Humbert de Gevrey-Chambertin - Radio France
Des vendangeurs en pleine action. Ils sont employés du Domaine Humbert de Gevrey-Chambertin © Radio France - Thomas Nougaillon

Après le ramassage du raisin, place à la vinification. Une étape cruciale dans la confection du vin et qui commence dès les premières grappes coupées.   Frédéric Humbert est le co-gérant du Domaine Humbert, domaine familial de 7 ha qui produit 30 000 bouteilles par an, à Gevrey-Chambertin.  "Les dizaines de milliers de grappes que nous cueillons sont mises dans des cuves, où le processus de la fermentation alcoolique se met en route. Le sucre se transforme en alcool, la couleur qui est dans la peau passe dans le jus et au bout de 15 à 18 jours de cuvaison le vin est terminé". Mais il ne faut surtout pas se louper. "C'est le moment le plus délicat du métier de vigneron. Les difficultés que l'on peut rencontrer ce sont surtout des arrêts de fermentation. Avec des bactéries qui prennent le dessus et peuvent transformer notre vin en vinaigre."

Frédéric Humbert

Frédéric Humbert devant l'une de ses vignes - Radio France
Frédéric Humbert devant l'une de ses vignes © Radio France - Thomas Nougaillon

Pour éviter cela, nos viticulteurs doivent contrôler leurs raisins -notamment la température- deux à trois fois par jour dans leurs cuves. Suivra une période d'au moins 18 mois d'élevage en fût de chêne avant la mise en bouteilles. Le Domaine Humbert en produit environ 30 000 par an. Vendu dans le monde entier, le millésime 2018 pourra être dégusté d'ici 2 ans.

Pierre-Yves Humbert, le fils de Frédéric devant la table de tri. Il s'agit d'écarter les feuilles, le raisin qui n'est pas mûr ou encore les petits insectes présents dans les grappes.  - Radio France
Pierre-Yves Humbert, le fils de Frédéric devant la table de tri. Il s'agit d'écarter les feuilles, le raisin qui n'est pas mûr ou encore les petits insectes présents dans les grappes. © Radio France - Thomas Nougaillon

De Châblis à Mâcon la Bourgogne viticole compte pas moins de 300 maisons de négoce et 3 900 domaines! Notre région produit en moyenne 180 millions de bouteilles chaque année. Des nectars commercialisés dans le monde entier. Le chiffre d'affaire avoisine les 1,5 milliards d'euros.   

Des bouteilles de vin produites sur le Domaine Humbert - Radio France
Des bouteilles de vin produites sur le Domaine Humbert © Radio France - Thomas Nougaillon

Notre reporter s'est rendu dans la cuverie de la famille Humbert en compagnie de Pierre-Yves