Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Arcachon : des vacances de Noël très positives pour le tourisme

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

Après un début de mois de décembre morose, les professionnels du tourisme d'Arcachon ont eu l'agréable surprise de voir revenir les visiteurs lors des congés de fin d'année. Des vacanciers venus chercher l'air frais et le calme.

Sur le marché de Noël d'Arcachon, qui joue les prolongations, les touristes profitent de la météo clémente.
Sur le marché de Noël d'Arcachon, qui joue les prolongations, les touristes profitent de la météo clémente. © Radio France - Camille Huppenoire

Arcachon, France

Si le tourisme à Bordeaux a fait grise mine en décembre, avec une météo pluvieuse et les manifestations des Gilets jaunes, à moins d'une heure de route de la capitale girondine, Arcachon a en revanche le sourire ! Au cœur du Bassin, la ville a la côte auprès des vacanciers, très nombreux à Noël et encore présents en ce début d'année. Des visiteurs souvent français, venus avant tout pour échapper à la ville et respirer l'air du large.  "Cela nous fait du bien, confie Sophie, venue de Champagne, en balade sur la jetée. De sentir l'air iodé...et manger des huîtres !" Peu importe le froid, elle revient chaque année prendre son bol d'air.

On reviendra ! - Lionel, venu de Paris

Pour Sylvie et Lionel, les vacances à Arcachon, c'est une grande première. D'abord attirés par les sentiers de randonnée, ils ont été charmés, et surpris, par la ville, très animée même en hiver. "C'est assez surprenant" remarque Lionel, qui compare avec les villes du Sud bien plus endormies à cette période de l'année. "Et c'est pour ça qu'on reviendra ici !" conclue-t-il avec le sourire.

Une fréquentation touristique inattendue qui soulage les professionnels

Comme les vacanciers, les professionnels du tourisme ont le sourire. Dans sa cahute de bord de mer, où elle vend les billets pour les excursions sur le bassin, Pascaline a travaillé toutes les vacances, sauf le jour de Noël et le 1er janvier. La clientèle est en majorité française, explique-t-elle, "surtout des grands groupes, des familles, qui se retrouvent pour les fêtes." La jeune femme l'admet dans un sourire, la météo ensoleillée a bien aidé le tourisme en fin d'année.

Jean-Yves Arnaud : "Le besoin de prendre le large"

Mais le soleil n'explique pas tout. A l'Hôtel de la Plage, le directeur Jean-Yves Arnaud tente d'expliquer le regain de visiteurs sur la fin d'année 2018 et le début 2019. "Agréablement surpris", il dit avoir "senti l'engouement à prendre le large, à quitter la maison et l'actualité morose." Le calme d'Arcachon, la mer, ont séduit. Et ce n'est pas tout à fait fini, puisque même si le pic de fréquentation de Noël est passé, il y a toujours des touristes à Arcachon. La patinoire en plein air et le marché de Noël jouent d'ailleurs les prolongations, jusqu'à la fin des vacances scolaires, ce dimanche.