Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

ArcelorMittal Florange va plus que doubler sa production d'acier galvanisé

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Le chantier de la seconde ligne de galvanisation avance chez ArcelorMittal à Florange, il sera terminé à la fin de l'année. C'est un investissement de 89 millions d'euros qui permettra de plus que doubler la production et ainsi répondre à la demande de l’industrie automobile.

Florange, France

ArcelorMittal a ouvert les portes d’un chantier entamé il y a un an et demi, celui de la seconde ligne de galvanisation. 250 personnes y travaillent chaque jour. C'est une usine dans l'usine qui se construit. Ce chantier immense représente un investissement de 89 millions d'euros, il doit s'achever à la fin de l'année.

ArcelorMittal a eu recours à une grue hors norme de 1.200 tonnes, montée sur chenilles. "La dernière fois qu'on avait vu un tel engin en Lorraine, c'était probablement à la centrale nucléaire de Cattenom" indique le chef du projet Gérard Dus. 

A terme, 800.000 tonnes d'acier sortiront chaque année (contre 500.000 tonnes sur la première ligne de galvanisation), 70 salariés travailleront sur cette unité. Les bobines y seront déroulées pour être galvanisées, c'est-à-dire plongées dans un bain de zinc pour empêcher dans le temps la corrosion.

20 kg de moins sur le poids d’une voiture

Une bobine d'acier pour l'automobile mesure entre 400 et 800 mètres. Et une bobine pour le packaging, donc destinée aux emballages comme les boites de conserve, mesure jusqu'à 10 km. Pour l'industrie automobile, "l'enjeu est de réduire le poids de l'acier, gagner 20 à 30 kg sur une voiture est énorme" commente le nouveau directeur du site de Florange, Jean-François Malcuit. 

Depuis 2012, ArcelorMittal a investi 300 millions d'euros sur son site de Florange, c'est donc au-delà de l'engagement fait à l'époque de 180 millions d'euros.