Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

ArcelorMittal : grève illimitée dans les aciéries de Dunkerque et Mardyck

-
Par , France Bleu Nord

Les employés d’ArcelorMittal ont débuté une grève illimitée ce mercredi 7 octobre. Parmi les sites Français touchés par ce mouvement ceux de Dunkerque et Mardyck. Les salariés demandent une prime récompensant leurs efforts pendant la crise sanitaire et un chômage partiel compensé à 100%.

Arcelor Mittal à Dunkerque
Arcelor Mittal à Dunkerque © Maxppp - Philippe Turpin

A l’appel de la CGT, une grève illimitée vient de commencer dans plusieurs usines d’ArcelorMittal en France. Les aciéries de Dunkerque et Mardyck sont touchées par ce mouvement social. Le syndicat demande une prime de 2000 euros pour récompenser les salariés des efforts fournis pendant la crise sanitaire. La CGT dénonce aussi « un abus du recours au chômage partiel » alors que « l'activité est fortement remontée, notamment pour les sites tournés vers le marché de l'automobile » D’après la CGT le mouvement est très suivi notamment sur les lignes de production. A Dunkerque deux hauts-fourneaux sont à l'arrêt, le troisième ne fonctionne qu'a 20% de sa capacité de production. 

Phillipe Verbeke de la CGT ARcelorMittal France

Dans un communiqué la direction d’ ArcelorMittal évoque un manque de visibilité pour les prochains mois « Les marchés de l’acier en Europe sont encore fortement marqués par la crise. La demande n’est pas revenue au niveau pré-Covid, et la visibilité sur les prochains trimestres est faible » et un marché encore fragile « le niveau d’activité d’ArcelorMittal France reste ralenti et l’entreprise doit continuer à appliquer un certain niveau d’activité partielle. ArcelorMittal France a déployé ces derniers mois toutes les mesures permises par ses accords collectifs pour atténuer l’effet de cette activité partielle sur ses équipes. »

ArcelorMittal Dunkerque emploie 3500 personnes. Le site de Mardyck compte 600 salariés.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess