Économie – Social

Ardèche : la maison de retraite de Satillieu va t-elle fermer à la fin de l'année?

Par Nathalie Rodrigues, France Bleu Drôme-Ardèche jeudi 12 octobre 2017 à 6:19

La maison de retraite de Satillieu (Ardèche)
La maison de retraite de Satillieu (Ardèche) - DR

L'E.H.P.A.D de Satillieu dans le Nord Ardèche est très lourdement endetté. Un plan pour le sauver est actuellement à l'étude. Le personnel est appelé à la grève ce jeudi et un rassemblement organisé devant l'établissement.

Le personnel de l'E.H.P.A.D de Satillieu a découvert l'ampleur des difficultés financières de l'établissement la semaine dernière seulement, mais le problème de date pas d'hier.

D'importants travaux de réhabilitation en 2013 (près de 8 millions d'euros) ont plombé les comptes, et la taille de l' E.H.P.A.D, 68 résidents, n'est pas suffisante. Les recettes ne permettent pas de couvrir le fonctionnement. La dette actuelle est de plus de 500 000 euros.

Un plan de retour à l'équilibre à l'étude

Un plan de retour à l'équilibre est étudié en ce moment par le Conseil Départemental de l'Ardèche et l'Agence Régionale de Santé. Il est question de renégocier les prêts, de vendre un logement de fonction attenant à la maison de retraite, d'augmenter le tarif pour les résidents (4 ou 5 euros de plus par jour, ce qui fait 120 à 150 euros de plus par mois pour les familles). Il est question aussi de geler deux postes d'agent de service hospitalier et de réduire l'effectif des cuisines. Gilles Bach, le directeur de l'E.H.P.A.D, espère éviter ainsi la fermeture.

L' E.H.P.A.D pourrait fermer, c'est encore une possibilité, mais qui s'éloigne de jour en jour, vu les échanges que j'ai régulièrement avec le Conseil Départemental et l'Agence Régionale de Santé. - Gilles Bach, le directeur

La décision sera prise d'ici la fin du mois.

Inquiétude pour les familles et le personnel

Les 68 résidents viennent pour beaucoup de Satillieu même et des villages alentours. Les faire déménager serait un déchirement. Famille et personnel vivent ces jours ci dans l'inquiétude.

Il y a une certaine inquiétude, une pesanteur importante. On attend une réponse avec impatience et en espérant qu'elle soit positive. Justine Rossinelli, aide soignante et représentante CFDT du personnel

La maison de retraite emploie une soixantaine de personnes. Elles sont appelées à faire grève ce jeudi et un rassemblement est prévu à 8h devant l'établissement.