Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Ardèche : les touristes arrivent de plus en plus tard en juillet

lundi 7 juillet 2014 à 5:50 Par Stéphane Milhomme et Nathalie Rodrigues, France Bleu Drôme Ardèche

La dernière étude de l'Agence de développement touristique de l'Ardèche constate que depuis quelques années, les deux premières semaines des vacances ne font pas le plein. Les vacanciers préférant arriver plus tard dans le mois, avec en contre partie une fin août mieux fréquentée.

Piscine (photo d'illustration).
Piscine (photo d'illustration). © Fotolia.com

Les professionnels du tourisme ardéchois ne sont pas très optimistes sur le mois de juillet. Les campings, les hôtels, les gîtes s'attendent à une fréquentation moins importante que l'an dernier. Certains campings ont encore des locations disponibles jusqu'au 20 juillet. En cause, le calendrier scolaire avec des vacances tardives, la Coupe du Monde de foot avec des fans qui préfèrent rester chez eux pour la regarder et la crise bien sûr avec de moins en moins de Français qui s'offrent des vacances. C'est ce qui ressort de la dernière étude de l'Agence de développement touristique de l'Ardèche.

Des vacances chez la famille

En revanche, le printemps a été meilleur que l'an dernier en revanche, grâce à la météo plus clémente et aux ponts du mois de mai bien placés. L'Ardèche enregistre neuf millions de nuitées l'été mais plus de la moitié, c'est de l'hébergement non commerçant, chez la famille ou en résidence secondaire.

►►► EN SAVOIR PLUS  |  ARDÈCHE TOURISME

Ardèche : les touristes arrivent de plus en plus tard en juillet