Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Ardèche : y aura-t-il des marrons glacés ardéchois à Noël ?

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

La petite récolte de châtaignes en Ardèche cette année inquiète la filière. Chez Sabaton, un transformateur à Aubenas on n'arrive pas à satisfaire la demande.

Le glaçage des châtaignes chez Sabaton à Aubenas
Le glaçage des châtaignes chez Sabaton à Aubenas © Radio France - Pierre-Jean Pluvy

Aubenas, France

Christophe Sabaton, le PDG de ce confiseur albenassien depuis 1907 n'a aucun mal à vendre ses marrons glacés labellisés châtaignes AOP d'Ardèche. Ce qui manque aujourd'hui, c'est la matière première

60% de châtaignes en moins en 2019 

La récolte de châtaignes cette année en Ardèche est environ de 2.200 tonnes. C'est 60% de moins qu'une année normale qui s'élève à environ 5.000 tonnes. C'est la troisième année que la récolte est faible. Les raisons sont multiples : les arbres ont été affaiblis par le cynips, un ravageur du châtaignier. Puis il y a eu deux ans très chauds et très secs. Les températures de près de 44° fin juin dernier en Sud Ardèche ne sont pas supportables pour les arbres. 

Toute la filière souffre 

Le client aujourd'hui est très attentif à la provenance des produits, en l'occurrence des châtaignes. Le label châtaignes AOP d'Ardèche fonctionne donc très bien mais chez Sabaton on s'interdit de trop communiquer sur cette filière puisque l'on sait très bien que la production ne suit pas.  

Le plan châtaignes mis en place en 2017 est une aide publique à la plantation de nouveaux arbres, souvent plus résistants au changement climatique.  En théorie, ce plan devrait permettre d'augmenter la production dans un premier temps de 500 tonnes, mais dans des conditions climatiques normales.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu