Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Arjowiggins : un rassemblement pour demander le report de la date butoir

Par

C'est le dernier espoir d'une reprise d'activité sur le site de l'ancienne usine Arjowiggins de Bessé-sur-Braye. Les porteurs d'un projet de recyclage de papier espèrent un soutien de la Région et une délai supplémentaire de la part de la justice pour éviter la vente du matériel.

Quelques dizaines de personnes sont venues soutenir le projet devant la préfecture de la Sarthe. Quelques dizaines de personnes sont venues soutenir le projet devant la préfecture de la Sarthe.
Quelques dizaines de personnes sont venues soutenir le projet devant la préfecture de la Sarthe. © Radio France - Alexandre Chassignon

Le sort de ce qui reste de l'usine Arjowiggins de Bessé-sur-Braye pourrait être scellé à la fin de la semaine. Vendredi, le 29 mai, est la date butoir fixée par le tribunal de commerce de Nanterre : en l'absence d'offre concernant une activité quelle qu'elle soit, le mandataire aura le feu vert pour vendre les machines aux enchères.

Publicité
Logo France Bleu

Deux des trois projets de reprise d'activité sont officiellement abandonnés : celui du comité d'entreprise et celui d'un industriel britannique. Il ne reste que le projet de l’association Action citoyenne pour l’intérêt général, qui réunit des habitants des environs et d'anciens employés.

Des représentants de l’association Action citoyenne pour l’intérêt général ont rencontré le préfet, ce lundi après-midi, pour lui demander son soutien.

Il est trop tôt pour juger de la viabilité de ce projet de production de papier recyclé, assure Nadia Mattia, présidente de l’association. Elle attend notamment une réponse de la région Pays de la Loire sur le financement d'une étude, après une rencontre avec sa présidente Christelle Morançais. "C'était en février, et puis en mars tout c'est arrêté. On ne peut pas nous dire "ah ben zut, c'est trop tard"".

La piste de la vaisselle en papier définitivement abandonnée

Les anciens salariés qui travaillaient sur une piste de reprise partielle, désormais abandonnée, "encouragent les décideurs à laisser une chance" à ce dernier projet et "demandent au Tribunal de Commerce de Nanterre de surseoir à une éventuelle vente aux enchères".

Leur projet de vaisselle en papier, pour remplacer le plastique, n'a eu "aucun contact (...) depuis 5 semaines. On peut considérer qu’aucune entreprise n’est prête aujourd’hui à miser pour relancer le site", écrivent les anciens salariés.

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu